Des policiers polynésiens en poste en métropole bientôt affectés au fenua

fonction publique polynésie française
policiers polynésiens recrutés
C'était le 30 mai dernier. Des fonctionnaires de police manifestaient leur désapprobation à propos de la mutation de collègues métropolitains en Polynésie. ©Polynésie la 1ère
Leur protestation a abouti. Les policiers qui avaient manifesté en mai contre la mutation en Polynésie de 7 fonctionnaires métropolitains ont été entendus. Désormais, ce seront 4 fonctionnaires métropolitains sur 7 prévus qui viendront ainsi que 3 polynésiens.

"On a fait bouger les lignes, notamment politiques. Le sénateur Teva Rohfritsch a saisi le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, et dernièrement c'est le député Moetai Brotherson qui est intervenu", déclare d'emblée Teina Wallace, secrétaire général du Syndicat Unité SGP FO Police, "aujourd'hui, on a une réponse positive...et cela paraîtra au JO, on aura un recrutement de 7 postes de gardien de la paix CEAPF...C'est une victoire mais ce n'est pas fini...Aujourd'hui, on a la confirmation d'une ouverture de concours", poursuit Teina Wallace.

Le 30 mai dernier, des fonctionnaires de police de Polynésie avaient manifesté devant le haut-commissariat pour contester la mutation de sept fonctionnaires métropolitains au sein de la Direction territoriale de la police nationale. En parallèle, des Polynésiens, en poste depuis cinq ans dans l'Hexagone et répondant aux critères, attendent toujours de pouvoir rentrer au pays. 

4 métropolitains et 3 locaux

Les 7 mutations de policiers métropolitains prévues en septembre ne sont donc plus à l'ordre du jour. En fait, ils ne sont plus que 4. Avec eux 3 policiers polynésiens actuellement en poste en France qui viendront en septembre. "3 sont seront mutés en septembre...Donc ce sont de jeunes policiers polynésiens qui ont leur fait leur temps à Paris. Ils doivent se rapprocher des instances nationales pour entrer dans le giron des statutaires", détaille le secrétaire général du Syndicat Unité SGP FO Police. 

Ecoutez Teina Wallace :