Des voleurs de deux-roues interpellés en flagrant délit

faits divers polynésie française
Police
©Illustration
La semaine dernière, dans les nuits de jeudi à vendredi et de samedi à dimanche, les effectifs du Service territorial de la sécurité publique (STSP) ont interpellé des voleurs de scooter en flagrant délit.

La première affaire concerne un équipage de la BAC qui a contrôlé peu après minuit deux individus pilotant chacun un deux-roues, l’un poussant l’autre avec son pied, sur l’avenue du commandant Destremeau à Papeete en direction de Faa'a.

Il s’est avéré que le "pousseur" conduisait le 125 cm³ de son père mais sans être titulaire du permis de conduire nécessaire et que le "poussé", pour sa part, chevauchait un scooter qu’ils venaient de dérober à hauteur de la clinique de Paofai. Une fois de plus, il s’agissait d’un Peugeot TWEET, très prisé des voleurs.

Dans la deuxième affaire, un équipage de la section d’intervention a intercepté vers 03h00 du matin sur le secteur de Pomare V à Papeete un couple sans casque conduisant un scooter qui arrivait face à lui, en sens interdit de surcroît ! Le couple a reconnu avoir volé le deux-roues dans le hall de l’immeuble Moana Reva car la femme était fatiguée de marcher ! Elle a donc forcé le scooter pendant que son conjoint faisait le guet, un travail d’équipe.

Scooters restitués

Ces 4 personnes ont été placées en garde à vue le temps de l’enquête et devront répondre de leurs actes devant la justice dans les semaines à venir. Les scooters ont été remis à leur propriétaire légitime.

"Les vols de deux-roues sont en forte augmentation depuis le début de l’année et le contrôle de ces engins, efficace comme ici, est l’une de nos priorités", remarque la police. Elle conseille surtout de "sécuriser davantage votre deux-roues avec un bon antivol par exemple, en plus du blocage du guidon".