Élections législatives : dépôt des candidatures à partir du 12 juin, vote le 29 juin en Polynésie

Tahiti, lors du premier scrutin, 9 avril 2022.
Le chef de l'État Emmanuel Macron a pris la décision, dimanche 9 juin, de dissoudre l'Assemblée nationale. Le mandat des députés, dont ceux de Polynésie Tematai Legayic, Mereana Reid Arbelot et Steve Chailloux, est annulé tout comme l'ensemble des travaux en cours au Palais Bourbon. Les partis politiques du fenua vont devoir retourner en campagne très rapidement puisqu'elle sera ouverte le lundi 17 juin, au lendemain du dépôt des candidatures. Le scrutin est annoncé le 29 juin en Polynésie.

Alors que le Haut-commissariat ne s'est pas encore prononcé sur les dates de dépôt de candidature, du scrutin et de l'ouverture de la campagne électorale, un décret portant convocation des électeurs pour l’élection des députés à l’Assemblée nationale vient d'être publié au journal officiel de la République française. Il donne les détails du calendrier électoral à venir.

Électeurs appelés aux urnes le 29 juin pour le premier tour

Emmanuel Macron avait annoncé les dates des 30 juin et 7 juillet en métropole. Le décret précise qu'en Polynésie, "les électeurs sont convoqués le samedi 29 juin 2024" ainsi qu'à Saint-Pierre-et-Miquelon, à Saint-Barthélemy, à Saint-Martin, en Guadeloupe, en Martinique, en Guyane, et dans les bureaux de vote ouverts par les ambassades et postes consulaires situés sur le continent américain.

Invité sur notre plateau lundi matin, Steve Chailloux, désormais ex-député, s'interrogeait justement sur ce point puisque "traditionnellement, lorsqu'il s'agit des élections présidentielles et législatives, il est de coutume que le scrutin se déroule en Polynésie, et dans les outremers de manière générale, une semaine avant celui de l'Hexagone. Nous avons interrogé le Haut-commissariat qui ne nous a pas encore donnés de réponse", a-t-il exposé.

Dates pour les candidatures et la campagne

Mais cette fois, les délais sont trop courts. Le décret indique ainsi en article 2 que "les déclarations de candidatures seront reçues par le représentant de l’Etat à partir du mercredi 12 et jusqu’au dimanche 16 juin 2024 à 18 heures (heure légale locale). Pour le second tour, les déclarations de candidatures seront déposées à partir de la proclamation des résultats par la commission de recensement général des votes et jusqu’au mardi 2 juillet 2024 à 18 heures (heure légale locale). En raison de la brièveté des délais et de l’éloignement, les candidatures pour les collectivités d’outre-mer et la Nouvelle-Calédonie et pour l’élection des députés élus par les Français établis hors de France pourront également être reçues, dans les délais mentionnés au précédent alinéa, dans les bureaux du ministère de l’intérieur."

Enfin, l'article 3 définit que "la campagne électorale sera ouverte le lundi 17 juin 2024 à zéro heure. À cette date seront installées les commissions prévues à l’article L. 166 du code électoral."