Endométriose: Lise Kato se prépare à la traversée Tahiti-Moorea

maladie polynésie française
Lise KATO, atteinte d'endométriose, s'entraîne pour sa traversée Tahiti - Moorea à la nage. ©Polynésie La 1ère / P. Tsing Tsing
En plein séminaire sur les océans, Lise Kato atteinte d’endométriose veut réaliser  la traversée de Tahiti à Moorea à la nage. Son objectif : sensibiliser les autorités et les Polynésiens à cette maladie. Après plusieurs mois de préparation, elle se dit prête à affronter les éléments.

A 44 ans, Lise Kato est sur le point de réaliser son rêve. Après 7 mois de préparation physique et surtout mentale, elle peaufine les derniers points avec Hans qui va l’accompagner dans sa traversée vers Moorea. Lise l'affirme elle est prête à affronter l’océan, cet inconnu sauvage.   

Sa rencontre avec l'endométriose, c'était il y a 18 ans. Une maladie qui a affecté tous les pans de sa vie. Mais en octobre dernier, une révélation s'impose à elle, c'est ce combat contre la maladie. Lise explique qu'elle tient "à sensibiliser la population polynésienne à ce sujet [NDLR: l'endométriose]. Mais aussi que les acteurs de la santé et le gouvernement prennent conscience de cette réelle maladie."

Mais le projet de Lise n’aurait pas pu se faire sans les précieux conseils d’Ismael Huukena. Depuis janvier, il lui enseigne le dépassement de soi et la connexion aux éléments, aux âmes vivantes qu’elle va rencontrer.

Le mari de Lise, Thierry Kato, l’encourage depuis le début de cette aventure. Samedi Lise et Hans quitteront la passe de Taapuna dès 6h du matin pour une traversée de 14 km vers Moorea.