Enfants et nourrissons : les gestes qui sauvent

famille polynésie française
Formation premiers secours ©Polynésie la 1ère
La maison de naissance Tumu Ora a proposé une formation "premiers secours enfants et nourrissons" à Taaone, le 17 septembre.

Six mères de famille ont assisté à la formation premiers secours enfants et nourrissons le 17 septembre, à la maison de naissance « Tumu Ora » à Pirae, à côté de l’hôpital du Taaone. Pendant trois heures de formation, les jeunes mamans ont appris à intervenir en cas d'accident de la vie quotidienne et connaître les premiers réflexes.

Faire appui à cet endroit en cas d'étouffement ©Polynésie la 1ère

Des gestes simples, faciles à réaliser mais qui peuvent sauver une vie... Les inscrites les ont pratiqué sur des mannequins. "Tout le monde peut y arriver, tout le monde peut le faire. Il ne faut pas hésiter" insiste le formateur.

Reprenons notre exemple :  l'obstruction des voies aériennes. Dans ce cas, l'enfant (ou même l'adulte) ne peut plus respirer. "Il n'y a pas plus grave que cette situation. Si on agit pas rapidement, l'issue peut être fatale. C'est une situation dangereuse et qui effraie les parents car les jeunes enfants ont envie de tout mettre à la bouche. Il ne faut pas hésiter à faire ces gestes. On ne pourra pas aggraver la situation."

Bon geste en cas d'étouffement. ©Polynésie la 1ère

Les gestes de premiers secours doivent être réalisés dans les premières secondes suivant l'incident, en attendant l'arrivée des pompiers (18).