ESTA refusé : l'erreur humaine peut être fatale

etats-unis polynésie française
problème ESTA
Passage obligé devant un policier américain de l'immigration pour séjourner aux Etats-Unis ou y transiter afin d'obtenir le fameux tampon d'autorisation. ESTA valide de rigueur ! ©Polynésie la 1ère
Pour séjourner temporairement aux Etats-Unis ou y transiter, il faut un ESTA valide. Auparavant, il fallait remplir un document en papier, aujourd'hui le procédé est numérique. Malheureusement, après une déclaration erronée ou fantaisiste, l'ESTA peut être refusé. Une dizaine de Polynésiens sont dans ce cas. Seule solution : obtenir un visa. Et là, c'est le parcours du combattant.

Il y a 20 ans, l'ESTA était un document cartonné de couleur verte attaché au passeport. Aujourd'hui tout est numérisé et c'est d'ailleurs cela qui peut être à l'origine de problèmes. 

Premier point : seul le site officiel du gouvernement américain permet d'avoir une autorisation de séjour valide, au prix de 21 dollars. "On reconnaît un site du gouvernement américain et des autres avec l'extension ".gov" Donc si nous ne l'avez pas sur votre page, vous êtes sur le mauvais site. Ensuite, quand on remplit [le formulaire], il faut bien faire attention. Les gens ont pris trop l'habitude de faire leur ESTA en 10 secondes, mais ce qu'il faut comprendre c'est l'impact d'une erreur de saisie quand on habite en Polynésie", explique Christopher KOZELY, agent consulaire des Etats-Unis en Polynésie. En effet, "on n'est pas à Paris où quand on fait une erreur, on peut aller à l'ambassade [des Etats-Unis] demander un rendez-vous pour établir un visa".

problème ESTA
Le site officiel du gouvernement américain pour effectuer sa demande d'ESTA. ©Polynésie la 1ère

Ici, si on fait une erreur de saisie, "ESTA nous est refusé à vie !", précise le consul.

Dans ce cas, pour obtenir un visa, c'est soit direction Auckland, soit direction Fidji dont la Polynésie dépend. Mais attention, les délais peuvent être plus ou moins longs. "En ce moment, toutes les ambassades du monde sont complètement dépassées par les demandes de visa. On a en moyenne 6 mois d'attente pour un visa de touriste !", remarque Christopher KOZELY.

A ce jour, une dizaine de Polynésiens ont fait les frais d'un ESTA mal rempli. Un conseil : il faut prendre le temps de bien remplir sa demande. Mais il ne faut pas oublier que même avec un ESTA valide, l'accès au territoire américain peut vous être refusé par les agents de l'immigration.
Enfin, l'ESTA permet de faire du tourisme mais aucunement de travailler sur place. 

Archives. Sur le sol américain. ©Polynésie la 1ère