Eva Lelievre : "la migration des jeunes s'intensifie en raison du rallongement des études en métropole"

demographie polynésie française
L'invitée café avec Eva Lelievre ©Polynésie la 1ère
L'invitée café du vendredi 4 mars 2022 est Eva Lelievre, directrice de recherche à l'Institut national d'études démographiques.

L’enquête "Feti’i e fenua" réalisée en 2019 et 2020 propose un éclairage sur la dispersion spatiale des familles des résidents polynésiens, les relations entretenues entre leurs membres ainsi que sur leur mobilité au sein de la Polynésie
française et au-delà.

Plus de 5 000 familles ont été questionnées, soit un taux de réponse de 86% en Polynésie dont 72% sur Tahiti. Cette enquête a été menée dans 31 îles de la Polynésie .

Cette enquête permet de connaître la localisation des parents des résidents polynésiens âgés de 40 à 59 ans ainsi que leurs caractéristiques, tout en décrivant leur entourage qu’il réside ou non à proximité.

Depuis 20 ans, le départ des jeunes s'accentue mais la famille demeure un socle.

"la migration des jeunes en dehors de la Polynésie s'intensifie par le rallongement des études en métropole/ou autres pays européens, le manque d'opportunités professionnelles sur le territoire"

"cette circulation, cette implantation sont extrêmement variées dans un espace où les déplacements ne sont pas faciles et les distances sont très grandes entre les différents archipels."

Eva Lelievre est interrogée en direct par Ibrahim Ahmed Hazi :