Heiva I Paris : une finale grandiose

heiva polynésie française
Finale heiva I Paris
Les danseuses de l'école Toa Kovi'i de La Réunion. ©Outremer la 1ère
Rideau, samedi soir à Massy, en région parisienne, sur la huitième édition du Heiva i Paris. C'est l'une des grandes vitrines de la culture polynésienne en Europe. Les troupes qualifiées pour la grande finale sont venues des Etats-Unis, mais aussi de France. Les outre-mer étaient représentés par La Réunion et la Polynésie française. Finalement, ce sont deux troupes de Métropole qui ont gagné.

Beaucoup de monde pour assister à la grande finale du Heiva I Paris à Massy en région parisienne. Dans les coulisses, les artistes se sont préparées activement : maquillage, répétition. "Etre en finale, c'est l'aboutissement de presque 3 mois de travail, sur la cohésion, la technicité, l'expression scénique. Et pour une première, nous sommes très contentes d'être arrivées à ce stade-là", a expliqué Jessica Decosse, de l'école de danse Tahia Cambet à Paris.

Les finalistes sont venues d'île de France, du sud de la France, de Los Angeles, de la Réunion et de Polynésie. Un de leurs objectifs était de transmettre des émotions. 

Les troupes se sont affrontées dans deux catégories :

en mehura, de Luna Iz, c'est O Tahiti Nui de Paris qui l'a emporté

finale Heiva I Paris
Les danseuses de O Tahiti Nui de Paris heureuses d'avoir gagné. ©Outremer la 1ère

en otea : c'est l'école de danse Hei Show Tamure basée à Toulon qui a gagné, tandis que Hei Tahiti est arrivée deuxième.

finale Heiva I Paris
Fières de représenter Hei Show Tamure. ©Outremer la 1ère

"Victoire ou pas, on a toujours le moyen d'apprendre et de gagner en expérience", a conclu Tiare Trompette, cheffe de la troupe Hei Tahiti.

Regardez le reportage d'Outremer la 1ère :

©polynesie