Heiva Vaa Mata'einaa : Ihilani l'emporte en V6 chez les dames

transports polynésie française
Une centaine de rameurs et rameuses participent aux courses de vitesse V3 et V6 dans le lagon de Mataiea, à la pointe Tehoro. ©Polynésie la 1ère
Après l’ouverture du grand concours de chants et de danses à Toata vendredi, le Heiva Vaa Mata'einaa a pris place dans le lagon de la pointe Tehoro à Mataeia, le samedi 2 juillet. Les courses en V3 et V6 ont rassemblé plusieurs centaines de rameurs et rameuses.

Les V3 et V6 ont ouvert le Heiva Vaa Mata'einaa dans le lagon de la pointe Tehoro à Mataeia. La première journée de samedi 2 juillet, consacrée aux courses de vitesse, a rassemblé des centaines d'athlètes hommes et femmes.

Les îles se démarquent cette année, avec des équipages de Moorea, Rangiroa et Raiatea qui se défendent bien.

L'événement est très populaire à Mataiea. Chaque année, la Fédération doit limiter le nombre de participants à cause d'un manque de moyens matériels... Alfred Mata, directeur de course à la Fédération tahitienne de va'a, le regrette et préfèrerait que tout le monde puisse participer. 

Chez les dames en V6, Ihilani détrône les championnes de Teva qui ramaient à domicile. Demain, dimanche 3 juillet, ce seront les va'a tau'ati et les V1 qui s'élanceront sur le plan d'eau. 

La dernière journée de compétition a eu lieu dimanche :