Internes à Tahiti, les lycéens de Ua Pou manquent la rentrée faute de transports

transports polynésie française
Internes à Tahiti, les lycéens de Ua Pou manquent la rentrée faute de transport
Internes à Tahiti, les lycéens de Ua Pou manquent la rentrée faute de transport ©polynesie La1ere
Ils retrouvent les bancs du lycée avec 48 heures de retard à l’issue d’un périple de plus de mille kilomètres.

L'absence de transport aérien entre Ua Pou et Nuku Hiva contraint les élèves des Marquises internes à Tahiti à reprendre l'école deux jours après la rentrée. Scolarisés à Tahiti, ces lycéens doivent parcourir plus de mille kilomètres pour rejoindre leur établissement.

Le trajet est long et loin d’être de tout repos. Il débute par deux heures de traversée en bateau pour relier Ua Pou à Nuku Hiva avant un transfert de plusieurs heures à bord de l’avion qui les emmène à Papeete. Ces jeunes arrivent mardi soir aux alentours de 21h30 à Faa’a. Inadmissible, s'insurge une grand-mère responsable de l'un d'entre eux.