La ministre des Outre-mer démise de ses fonctions

élections polynésie française
Yaël Braun-Pivet
Yaël Braun-Pivet, ministre des Outre-mer, à la sortie du Conseil des ministres du 8 juin 2022 ©XOSE BOUZAS / HANS LUCAS
Nommée à la tête du ministère des Outre-mer le 20 mai dernier, Yaël Braun-Pivet a été officiellement démise de ses fonctions dimanche 26 juin. L'ancienne avocate vise désormais la présidence de l'Assemblée nationale. Début juillet, d'après Emmanuel Macron, un ou une nouvelle ministre prendra la relève pour gérer les dossiers liés aux territoires ultramarins français.

Après un peu plus d'un mois en tant que ministre des Outre-mer, Yaël Braun-Pivet vient d'être démise de ses fonctions, apprend-on dans un décret paru au journal officiel ce dimanche 26 juin :

« Il est mis fin aux fonctions de Mme Yaël BRAUN-PIVET, ministre des outre-mer. Les fonctions de ministre des outre-mer sont exercées par la Première ministre. » Elisabeth Borne assumera donc cette tâche, en attendant qu'un ou une nouvelle ministre soit nommé[e] pour gérer les dossiers des territoires ultramarins.

Yaël Braun-Pivet prend la direction de la présidence de l'Assemblée nationale... Si la majorité absolue des suffrages exprimés n’a pas été obtenue aux deux premiers tours de scrutin, la majorité relative suffit au troisième tour, ce qui devrait garantir, sauf accident, l'élection de Yaël Braun-Pivet. Se présentent également deux candidats de droite et d'extrême droite, et certainement un dernier candidat de l'union de la gauche.