La nature en immersion : l'écomusée Fare natura ouvre au public le 31 juillet

exposition moorea
Fare Natura
©Polynésie la 1ère
L'écomusée Fare natura a été inauguré mardi 27 juillet par Emmanuel Macron. Il doit ouvrir au public samedi 31 juillet.

Photos de corail, expériences de réalité virtuelle, consoles de jeux... Au musée interactif Te Fare Natura de Moorea, très peu de texte, mais beaucoup d'images, pour raconter la Polynésie et la vérité profonde de ses eaux. A partir de samedi 31 juillet, le public pourra y découvrir tout un monde vivant et marin, qui illustre la beauté des rivages polynésiens et la nécessité de préserver l'océan

En immersion


L'écomusée permet une immersion dans l’océan, au plus près des richesses du monde sous-marin, sans avoir à y plonger :

On l’a pensé prioritairement pour ceux qui veulent découvrir le lagon en toute sécurité (...). C'est très intéressant de pouvoir être immergé à taille réelle au milieu des coraux et des animaux marins sans avoir besoin de se mouiller ou retenir sa respiration.

Olivier Pôté, Directeur du Fare Natura


A l'intérieur du musée se trouvent quatre aquariums qui restituent la vie de l’océan dans ses quatre dimensions accessibles : le littoral, le lagon, la barrière récifale, sa vague et la zone mésophotique à 80 mètres de profondeur.

Fare Natura
©Polynésie la 1ère

 

D'heureux poissons, d'heureux habitants  


L’eau est pompée au milieu de la baie d’Opunohu et renouvelée constamment, a expliqué Yann Lacube, aquariologiste, pour qu' « aucune pollution n'apparaisse ». Les poissons sont heureux, assure-t-il : « dès que les poissons atteignent une trop grande taille pour les aquariums, on les relâche et on recapture des plus jeunes poissons. Ca nous permet d'avoir un 'turn over', et des poissons les plus heureux possibles. »  

Le musée s’inscrit dans une politique d’ouverture - les habitants de la vallée sont invités à participer de toutes les manières possibles à sa vie. Agriculture, artisanat, randonnées : tout est ouvert. L'écomusée a créé une quarantaine d’emplois, principalement des jeunes de Papetoai qui vont y travailler et s’y former.

Le musée a aussi un gardien d’une valeur exceptionnelle. Un tiki de corail vivant :

Il est probablement très âgé, peut-être 300 ou 400 ans. On nous a raconté qu'il avait été caché au fond de la vallée d'Opunohu, donc il n'a pas eu son mana de retiré à l'arrivée des colons. C'est un grand honneur de l'accueillir ici.

Olivier Pôté 

 

Tiki Fare Natura
©Polynésie la 1ère


L'idée du projet est née en 2012 et les travaux ont débuté en 2018, pour un coût total de 943 millions cfp, financés à 60% par le Pays et à 40% par l'Etat.

Une grande cérémonie traditionnelle est prévue á partir de 9h en présence des autorités du Pays et de l'Etat et les associations culturelles de l'île dont celle de la vallée d'Opunohu. Au programme : accueil des va'a dans la baie, orero, chants, danses, ateliers et conférences sur l'environnement et la culture et visite du musée.

L'écomusée sera ouvert du mercredi au dimanche de 8h30 à 17h. Le mardi est réservé aux scolaires et associations. L'entrée sera gratuite pour les 10 ans et moins de 10 ans. Pour les moins de 18 ans et étudiants, ce sera 400f. 1600F pour les résidents et 2100F pour les visiteurs internationaux.