La passerelle Fauoro inaugurée à Teahupoo

Passerelle fin prête ! (13 mai 2024)
Après plus d’un an de travaux, la nouvelle passerelle de Teahupoo est opérationnelle et ouverte au public. L'ouvrage permet de traverser la rivière Fau'oro à pied en toute sécurité. Il a coûté 390 millions de francs.

Les autorités du Pays et le maire, traversant la passerelle Fauoro, le sourire aux lèvres... La nouvelle passerelle est fin prête et vient remplace l'ouvrage vétuste, qui sera démantelé "fin juin" annonce Jordy Chan, ministre des Grands Travaux. La structure neuve revêt un style moderne imitation bois, pour embellir l'acier qui la compose. Fabriquée en Belgique, elle a coûté 390 millions xpf, financée à 70% par l'État et 30% par le Pays.

La passerelle est prête !

S'il a fallu attendre les jeux olympiques la construire, les habitants sont plutôt contents du résutat. "Ca fait longtemps qu'on attend, c'est magnifique !" s'émerveille un résident. "C'est bien d'avoir mis cette passerelle. On aurait aimé aussi avoir un pont pour les voitures. Sinon, c'est une bonne chose" avance un autre local. 

La nouvelle passerelle peut accueillir les personnes à mobilité réduite.

44 mètres de long, trois mètres de large et 350 kilos... Conçue pour supporter les grosses crues, cette nouvelle passerelle est plus large que l'ancienne et peut accueillir les personnes à mobilité réduite. Une nouvelle étape franchie à deux mois des jeux olympiques et qui profite aux habitants. 

La marina elle, sera prête d'ici juin pour un coût total de 490 millions. La Pointe Riri devrait être livrée dans les mêmes délais, avec une valeur d'1,3 milliards xpf.