Le CHT du Taaone débordé par l'afflux massif de patients Covid-19

coronavirus polynésie française
6126bbbb20d9c_new-invite-cafe-chapo-2021-3.jpg
TONY TEKUATAOA ©Polynésie la 1ère
L'invité café du mercredi 25 août 2021 est Tony Tekuataoa, chef du service des urgences au centre hospitalier du Taaone.

Le chef du service des urgences au centre hospitalier du Taaone s'est aperçu d'une inversion des flux entre l'activité Covid et non Covid. 

Depuis le début du mois d'août,  l'hôpital du Taaone est à flux tendu depuis la flambée du variant Delta du covid. 

Cette situation de crise modifie l'exercice du personnel soignant. L'afflux massif de malades a obligé de renforcer les effectifs dans la filière Covid et de réorienter les moyens.

On a connu une journée noire, le mercredi 18 août où on a eu un afflux massif de patients, on a été dépassés.

Le personnel soignant n'est pas préparé à cette situation très difficile (...) les soignants font preuve de solidarité, de courage (...) Cette crise sanitaire va aboutir à une crise psychologique (...) La Polynésie n'a jamais connu cela.

Il y a des décès à domicile et qui ne sont pas comptabilisés.

Des personnels hospitaliers sous pression 

Le personnel soignant est manque d'effectif (activité en forte augmentation) et a besoin des moyens humains. 

La Covid touche de plus en plus des jeunes et les femmes enceintes. 

Tony Tekuataoa est interrogé en direct par téléphone par Ibrahim Ahmed Hazi : 

Invité café : Tony Tekuataoa - 25/08/2021