Le nouveau directeur de l'ADE démis après 24h de fonction

économie polynésie française
siège
(image d'illustration) ©CC
C'est une situation plutôt cocasse au sein de la toute nouvelle Agence de développement économique. Son nouveau directeur, Stéphane Durand, aussitôt nommé, a été démis par le gouvernement le lendemain. En cause la dissimulation "d'informations importantes dans son dossier de candidature".

A peine nommé par le conseil des ministres mercredi 17 août, que le nouveau directeur de l'Agence de développement économique, Stéphane Durand, a vu son arrêté de nomination abrogé dès ce jeudi. A peine 24h de nomination donc. Sa fonction avait pourtant eu le temps d'être publiée au Journal Officiel. L'abrogation le sera tout autant.

Dans un communiqué, le gouvernement précise que "l’intéressé à dissimulé des informations importantes dans son dossier de candidature, à savoir qu’il fait l’objet d’une enquête administrative au sein de son administration d’origine, l’aviation civile d’Etat, et qu’il a été mis fin d’autorité à ses fonctions en avril 2022. Ces informations importantes ont été sciemment dissimulées par l’intéressé. Cette dissimulation porte atteinte à l’indispensable confiance qui doit exister entre son employeur, le gouvernement de la Polynésie française, et l’intéressé. "

L'Agence de Développement économique a été créée en octobre 2021, afin de "contribuer à la création des conditions d’une croissance économique durable, un environnement dynamique, un climat des affaires serein et de nouvelles opportunités d’emploi" est-il précisé sur son site web.