Le Pays approuve le programme de vols d'Air Rarontoga

transports polynésie française
L'aéroport international des Cook
L'aéroport international des Cook ©Capture Air Rarotonga
Le Conseil des ministres a approuvé le programme de vols réguliers de la compagnie aérienne Air Rarotonga pour la saison IATA Été 2022.

Dans un premier temps, Air Rarotonga souhaite desservir la route Rarotonga-Papeete à compter du 13 août prochain à raison d’une fréquence hebdomadaire, pour une arrivée le samedi à 17h à Tahiti et un départ le dimanche à 8h vers Rarotonga.


Dans un second temps, elle desservira cette route à raison de 2 fréquences hebdomadaires à partir du 14 septembre prochain, soit une arrivée les mercredi et samedi à 17h à Tahiti et un départ les jeudi et dimanche à 8h. La compagnie opèrera au moyen d’un aéronef de type Saab 340B Plus et proposera 28
sièges à la vente (classe économique).


Ce dépôt de programme de vol fait suite à la mise en place récente d’une autorisation extra-bilatérale par un échange de lettres entre le Gouvernement Polynésien et le Gouvernement des Îles Cook en date du 30 mai dernier. Cet échange de lettres est une première étape dans l’élargissement des relations aériennes entre la Polynésie française et les Îles Cook puisqu’un projet d’accord bilatéral de transport aérien entre les deux territoires du Pacifique Sud est en cours d’élaboration.


Les horaires approuvés permettent à Air Rarotonga de capter les passagers à l’arrivée ou au départ des vols internationaux de l’aéroport de Tahiti-Faa’a, notamment ceux de son partenaire Air Tahiti Nui, afin de leurs offrir une connexion sur Rarotonga.


Un accord Interline a été mis en place avec la compagnie polynésienne Air Tahiti Nui afin de pouvoir acheminer des touristes américains et Européens sur les Îles Cook via Tahiti par Air Tahiti Nui. Cet accord (Memorandum of understanding) a été signé le 30 mai dernier.

La compagnie rarotongienne travaille sur un renforcement de son accord avec Air Tahiti Nui par la mise en place d’un partage de code dans les prochains mois. L’opérateur compte commercialiser ses billets via son site internet directement mais également auprès de tours opérateurs en Polynésie française ou aux Îles Cook.


Le développement de la desserte aérienne régionale est un sujet récurrent au sein des instances océaniennes. Les dernières en date sont celles de la réunion régionale des ministres de l’aviation qui s’est tenue en visioconférence le 29 juin dernier ainsi que la rencontre des dirigeants du Forum du Pacifique à Suva. A cette occasion les pays du Pacifique ont rappelé l’intérêt d’améliorer la connectivité aérienne entre nos territoires.