Le prix de la viande porc revalorisé de 15%

économie polynésie française
prix cochon revalorisé
Les éleveurs de cochon vont souffler, ils vont pouvoir vendre leurs animaux plus cher. ©Polynésie la 1ère
Les éleveurs de porc ont été entendus, leur situation devrait s'améliorer puisque le gouvernement annonce que le prix de la viande de cochon sera revalorisé de 15%. Pas de panique, il y aura encore du pua'a rôti au marché de Papeete, mais il sera plus cher.

Le cri de détresse des éleveurs de porc a été entendu par le gouvernement. Le prix de la viande de porc va donc être revalorisé de 15% "à tous les stades de la commercialisation".

Après avoir décidé ne pas livrer d'animaux la semaine dernière à l'abattoir de Papara, les éleveurs de porc ont voulu alerter les autorités et l'opinion publique sur leur situation financière devenue tendue en raison de la hausse des prix des aliments pour bétail. Nourrir leurs bêtes devenait plus cher que leur vente ! Même s'il n'y a pas eu de pénurie de viande de porc la semaine passée, nombre de consommateurs ont commencé à craindre le pire.

Le conseil des ministres de ce jour vient donc d'annoncer qu'"en raison de l’augmentation des coûts d’alimentation animale mais également des contraintes d’arrivage et des pénuries temporaires, la situation financière des éleveurs de porc s’est fortement dégradée menaçant la poursuite d’activité de leurs exploitations.
Une première aide financière exceptionnelle, décidée par le gouvernement en fin d’année 2021 a pu atténuer les tensions liées au fret international. Cependant, le conflit en Ukraine a conduit à une hausse du cours des céréales, plaçant les éleveurs dans une situation très précaire.
Aussi, pour permettre aux éleveurs de porc d’assainir leur situation financière, le conseil des ministres a décidé de procéder à une revalorisation des prix de la viande de porc de 15 % à tous les stades de la commercialisation".