Le prix du coprah revalorisé de cinq francs au 1er mars

consommation polynésie française
Le prix du coprah revalorisé de cinq francs au 1er février
Le prix du coprah revalorisé de cinq francs au 1er février ©polynesie La1ere
Les tarifs n’avaient pas augmenté depuis douze ans, toute la production transite vers l’Huilerie de Tahiti avant d’être expédiée en France.

Le prix d’achat du coprah vient d’être revalorisé par arrêté du conseil des ministres. Il est désormais acheté 145 francs le kilo, soit une augmentation de cinq francs.

Les tarifs n’avaient pas augmenté depuis 2010. On estime à 8 000 le nombre de familles tirant un revenu plus ou moins régulier de la récolte du coprah.

C’est le cas dans tous les archipels mais plus particulièrement aux Tuamotu où les cocoteraies sont les plus denses. C’est par exemple le cas à Hao à 920 km à l’est de Tahiti où depuis l’arrêt du centre d’expérimentation du Pacifique et le départ des militaires, une grande partie de la population est tournée vers le secteur primaire : la pêche et la coprahculture.