Le raisin de Tikehau bientôt sur nos tables ?

agriculture polynésie française
raisin Tikehau
La culture de raisin de table n'en est encore qu'au stade de l'expérimentation à Tikehau. ©Polynésie la 1ère
A Tikehau, une station de la direction de l'agriculture, ancienne antenne du SDR, a pour mission de cultiver toutes sortes de plants d'arbres fruitiers. Elle est aussi chargée d'établir les références techniques pour la culture de raisin de table. L'objectif est d'en produire assez pour le vendre.

Sur environ 2 hectares, l'antenne de la direction de l'agriculture multiplie les expérimentations dans le but de fournir des références techniques fiables aux agriculteurs des Tuamotu. Parmi les 6 employés, le maire de Tikehau qui a contribué à l'aménagement d'une pépinière digne de ce nom. 

raisin table Tikehau
Un champ d'expérimentation de 2 hectares. ©Polynésie la 1ère

Sous la responsabilité de Cécile Cantat, ingénieure agronome, l'antenne produit des plants d'arbres fruitiers et son propre compost enrichi avec des déchets locaux. Figuiers, citronniers, goyaviers ou encore tiare Tahiti, les plants peuvent être exportés par bateau dans les atolls voisins.

Une fosse de culture est même testée où les patates douces y poussent bien, et cela même sans arrosage quotidien. "L'intérêt de ce système est qu'on creuse un trou et on se rapproche de la lentille d'eau douce, donc les plantes cultivées auront un accès plus facile à cette eau", précise Cécile Cantat.

Du raisin mais de table

Mais l'activité principale de l'antenne de Tikehau est une parcelle où poussent près de 200 pieds de vigne. Une vingtaine de variétés différentes, exclusivement du raisin de table. L'entretien et le référencement technique sont rigoureux, les plants sont encore jeunes et produisent à peine. "On veut comprendre son comportement, on fait des tests, et on regarde comment ils réagissent et ensuite la connaissance de son comportement va permettre d'optimiser sa production", remarque l'ingénieure agronome.

raisin Tikehau
Sera-t-il aussi bon que le raisin italia ou sucré que le chasselas ? Réponse dans quelque temps. ©Polynésie la 1ère

"Ca demande beaucoup d'entretien, il faut toujours être dans la vigne tous les jours. Voir ce qui se passe dans les feuillages, s'il n'y a pas des bêtes etc. Il y a beaucoup à faire", ajoute Metua Marere, maire de Tikehau et employé de la DAG.

raisin table Tikehau
Le maire de Tikehau suit de près la culture du raisin de table sur son atoll. ©Polynésie la 1ère

L'ambition est qu'un jour des raisins de table 100% paumotu puissent être cultivés puis vendus. Le chemin est encore long mais la direction de l'agriculture est optimiste, l'expérimentation est en bonne voie.