Les deux-roues impliqués dans 62% des accidents

accidents polynésie française
En 2021, les deux-roues étaient impliqués dans 62% des accidents. ©Polynésie la 1ère
En 2021, 62% des accidents impliquent des deux-roues, autant que le pourcentage d'accidents liés à l’alcool ou aux stupéfiants.

Le confinement et le couvre-feu décrétés l'année dernière, n'ont pas eu d'effet sur le bilan annuel de l'accidentologie dressé par le haut-commissariat. En 2021, 62 % des accidents ont impliqué des deux-roues. Un taux qui semble stagner depuis 2019. 

Le bilan précise que "outre une vulnérabilité plus importante, on
constate que le non port des éléments de sécurité, la consommation d’alcool et / ou
de produits stupéfiants et la conduite dangereuse sont les facteurs cumulatifs en
cause dans pratiquement tous les accidents."

Respectez le code de la route

Alors, problème de comportement ou manque de formation ? Entre automobilistes et conducteurs de deux-roues, chacun se renvoie la balle. Aux yeux des automobilistes, les deux-roues adoptent un comportement dangereux, notamment lorsqu'ils se faufilent entre les voitures, ou qu'ils doublent par la droite. De l'autre côté, les deux-roues reprochent aux conducteurs de voitures de ne pas signaler leur changement de voie (lorsqu'ils oublient leur clignotant) et de ne pas vérifier leur angle mort. 

Dans tous les cas, les solutions restent la courtoisie, la vigilance et surtout le respect du code de la route - qui par ailleurs, n'est pas toujours connu des conducteurs de deux-roues, notamment ceux au volant des cylindrées 50 centimètres cubes dont la vitesse est limitée à 50 km/h.