Les jeunes de Hao, sensibilisés aux violences

violence polynésie française
Maison de protection des familles
Maison de protection des familles ©Maison de protection des familles
L'adjudant-chef Sandrine, de la maison de protection des familles était à Hao cette semaine. L'occasion pour elle de sensibiliser la jeunesse de l'atoll aux violences.

Une gendarme de la Maison de protection des familles (MPF) était sur l’atoll toute cette semaine pour intervenir au sein des établissements scolaires afin de prévenir la violence auprès des plus jeunes.

Confrontés à la violence, les enfants ne sont pas toujours en mesure de la considérer en tant que telle et d’adopter les bons réflexes. À travers des actions de prévention, les gendarmes de la Maison de protection des familles (MPF) de Polynésie française sensibilisent les enfants des classes de CM1 et CM2 du primaire, les jeunes du collège et les jeunes de la Maison familiale et rurale (MFR) de Hao aux différents types de violences auxquels ils peuvent être confrontés, en tant que victimes mais également comme témoins.

Chaque thème abordé par l’Adjudant-chef Sandrine diffèrent selon l’âge des jeunes gens qu’elle rencontre, parmi les thèmes abordés il y a : les différents types de violence, les substances psychoactives, le cyberharcèlement, et pour les plus grands, le thème des violences au sein du jeune couple.

À l’image la classe de 3ème miki-miki du collège de Hao, c’est élèves ont regardé une vidéo sur la violence au sein d’un jeune couple, sujet qu’ils ont ensuite débattu avec l’adjudant-chef Sandrine de la MPF.