Les jeunes du SNU à la découverte des métiers de l'armée de l'air

sécurité polynésie française
Les jeunes du SNU ont terminé la visité du groupement aéronautique militaire par le gardian, l’avion de surveillance de la zone économique exclusive. ©Polynésie la 1ère
Nouvelle visite pour les 48 stagiaires du Service national universel... Ils ont visité le "Groupement aéronautique militaire" de Faa'a, où sont basés les aéronefs des forces armées en Polynésie.

La première session polynésienne du Service national universel (SNU) a été lancée le lundi 4 juillet. 48 jeunes âgés de 15 à 17 ans consacrent 15 jours de leurs vacances scolaires pour suivre un parcours citoyen et découvrir de nouveaux horizons. Basé sur le volontariat, ce programme vise à susciter des vocations. 

Cette semaine, les volontaires poursuivent les visites des sites et organismes militaires du Territoire. Lundi 11 juillet, ils étaient au GAM, le groupement aéronautique militaire situé à l’aéroport de Tahiti-Faaa.

Sur le tarmac, l’un des 2 casas a fait rêver Rosemonde, élève en 1ère bac pro au lycée de Faaa. Le casa, destiné au transport de matériel et de militaires sur site, est un avion qui peut se poser sur les pistes courtes.

Ilian, en 1ere au lycée Paul Gauguin, a préféré découvrir les missions de l’hélicoptère dauphin destiné notamment au sauvetage en mer.

Les jeunes du SNU ont terminé la visité du groupement aéronautique militaire par le gardian, l’avion de surveillance de la zone économique exclusive.