Les pompiers de Raiatea poursuivent leur grève

social raiatea
61a7156da9d9c_les-pompiers-de-raiatea-poursuivent-leur-greve.jpeg
Les pompiers de Raiatea poursuivent leur grève ©polynesie La1ere
Conséquence de ce mouvement, la desserte aérienne de l’île est totalement interrompue.

La grève générale a trouvé son épilogue lundi 29 novembre dans la soirée à l’issue de six jours de conflit et d’un trentaine d’heures de négociations.

Pour autant, les pompiers de la plateforme aéroportuaire de Raiatea poursuivent leur mouvement. Les grévistes remettent en cause le management de leur responsable des ressources humaines.

La rencontre organisée mardi matin entre les représentants des salariés et la direction s’est soldée par un échec.

Conséquence de ce mouvement, l’île sacrée n’est plus desservie par Air Tahiti et la population en fait les frais.Les précisions d’Angèle Amiot, responsable d'escale de la compagnie aérienne :