Les retrouvailles de jumelles après une greffe du foie

santé polynésie française
C'est une histoire pas comme les autres. Malia et Maile sont jumelles. Les deux petites filles ont été séparées dès le plus jeune âge : l'une d'entre elle a dû être rapatriée en Métropole pour une greffe de foie. Après plusieurs années de séparation, elles viennent enfin de se retrouver. Reportage.

C'est une histoire difficile mais une belle histoire... Celle de jumelles réunies après plusieurs années de séparation. La petite Malia qui fêtera ses 4 ans en mars est rentrée à Tahiti en septembre dernier. Elle a, enfin, retrouvé Maile, sa jumelle.

Malia a été diagnostiquée à 4 mois d’une atrésie des voies biliaires. Son foie est dégradé, la petite fille nécessite une opération. Avec sa maman, elle est rapatriée en Métropole pour une première intervention. Un premier voyage dans l'Hexagone pour Christine, la maman. C'est le choc : le froid, la taille de la ville, l'inconnu...

La mère et la fille sont hébergées dans un appartement hôtel à Vitry sur Seine, alors que le papa et sa soeur sont restés à Tahiti, à Tiarei. Il a pu leur rendre visite en 2019 avec sa jumelle pendant trois semaines, mais n'ont pas réussi à revenir en 2020 à cause du covid.

Les retrouvailles de jumelle après une greffe du foie ©Christine Pautu

Après près de deux ans d'attente, la bonne nouvelle tombe enfin. Le 20 avril dernier, Christine reçoit un appel : elle a un donneur. 12h d'opération s'en suivent à l'hôpital Necker. Après une longue convalescence, la petite Malia est enfin revenue au fenua et a pu retrouver son papa et sa soeur. La petite fille ne doit plus subir d’opération mais un contrôle est prévu en Métropole en avril 2023. 

Soutenue par sa famille, Christine Pautu, la mère des fillettes, nous raconte leur périple au micro de Cybele Plichart.

©polynesie