Nouveaux supermarchés à Moorea : entre crainte et espoir

commerce polynésie française
Nouveaux supermarchés Moorea
Pour l'instant, Moorea ne compte que des magasins de petites et moyennes tailles. ©Polynésie la 1ère
A Moorea, une frénésie commerciale...au total, 5 projets de nouvelles grandes surfaces sont en cours, plus ou moins avancés, dont un projet du groupe Wane de plus de 1 800 mètres carrés. Sur l'île soeur, on s'interroge évidemment.

L’ile de Moorea suscite l’appétit du monde des affaires. Projets hôteliers privés, de logements avec la création d'une zone d'aménagement et de développement prioritaire par le Pays. Une aubaine pour les investisseurs qui prévoient une hausse de la population aujourd’hui d’environ 17 000 habitants. Le futur développement économique de l’ile sœur a été anticipé par les hypermarchés de la place avec 5 nouveaux projets au total.

Nouveaux superchés à Moorea
Francis Tchin Noa compte ouvrir un 3e magasin pour faire face à la concurrence. ©Polynésie la 1ère

Parmi les 5 projets de grandes surfaces en cours, celui du gérant du super U Are à Pao Pao. Le supermarché de 800 m2 modernisé depuis 29 ans est une affaire familiale qui remonte aux années 40. Francis Tchinoa est le petit-fils. Il gère 2 commerces et projette d’en ouvrir un 3ème de 400m carrés à Haapiti cette fois-ci.

Ici, pas de quota 

Cet enfant de Moorea s’inquiète de l’arrivée d'un magasin Carrefour à Maharepa, beaucoup plus grand que le sien et dont le permis de construire est à l’étude. "Je pense que ces 1 800 m2 seront attrayants, donc c'est à nous commerçants de nous battre. Je suis pour la liberté d'entreprendre, je ne vais pas me laisser faire, je vais continuer à investir avec mes petits moyens. Nous savons tous qu'aux Etats-Unis, en Europe ou en France, il y a un quota qui est attribué, autour de 25 % des parts de marché. En Polynésie française, cette règle n'existe pas !"

Si son projet sort de terre, Francis Tchin Noa comptera une soixantaine d'employés au total dont une dizaine pour son nouveau U.

Des emplois en perspective

De nouveaux supermarchés implantés dans les communes de Moorea sont une véritable aubaine pour les maires avec des CDI pour les jeunes sans emploi à la clé, explique Ronald Teariki, maire délégué de Teavaro : "pour la commune, c'est une bonne chose qu'il y ait des embauches en plus. Tout ce qu'on demande, c'est donner du travail aux locaux, quel que soit le développement". 80 emplois attendus pour le Carrefour, environ 30 pour le groupe Aline.

En tout, 200 emplois potentiels en ces temps de crise, cela n’est pas rien.

Un Super Moz en face du quai de Vaiare et un centre commercial à Maharepa sont également dans les cartons. Sauf que ces nouveaux commerces devront faire face à un problème majeur, l’eau potable qui manque cruellement sur l’île de tous les appétits.

Ecoutez le reportage de Titaua Doom :

Nouveaux supermarchés Moorea