publicité

Passe de quatre pour EDT Va'a, vainqueur de la 26e édition de la Hawaiki Nui Va'a

EDT va'a est le grand vainqueur de la 26e édition de Hawaiki Nui Va'a. EDT a bouclé les trois étapes en 9h48'50 devant Paddling Connection, Air Tahiti, Shell et Tamarii CPS. Paddling Connection remporte la troisième étape en 4h19'36'' devant Tamarii CPS et EDT.

© Polynésie 1ère
© Polynésie 1ère
  • A T
  • Publié le , mis à jour le
Après avoir remporté la 2è étape de la course en 2h00'57'', EDT Va’a était donné favori de la dernière étape et de la 26e édition de l’Hawaiki Nui Va’a. Bien que dominé dans le troisième round par Paddling Connection et Tamarii CPS, EDT inscrit son nom pour la 4e année consécutive au palmarés de la course de pirogue la plus difficile au monde.

Au départ de Tahaa, EDT disposait de 2 minutes 23 secondes d’avance sur le Team OPT. Shell Va’a, 3e au général, suivait de près à moins d’une minute, talonné par Paddling Connection. Suite à la perte de son balancier la veille, Air Tahiti, vainqueur de la première étape, était relégué à la 5e place avec plus de 6 minutes de retard sur le maillot jaune. 

Départ des vétérans

Il est 7h28 lorsque les vétérans prennent le départ. Pour mémoire, 18 équipages sont alignées sur la ligne à Patio. Comme la veille, Fare Ara est le favori de cette catégorie. L'équipe est en tête du classement général avec un temps cumulé sur les deux prmières étapes de 5h51'59'', soit 8'12 secondes d’écart sur les rameurs de Bora Bora, Tamarii Faanui piroguiers.


Fare Ara ne laisse aucune chance à ses poursuivants et se classe premier de sa catégorie à l'arrivée à Bora Bora

Départ des séniors

Les séniors s'élancent quelques minutes plus tard, sous un soleil de plomb et une parfaite mer d’huile.

Dès le départ, toutes les pirogues mettent le feu. Les 61 équipages s'élancent à toute allure.  Maire nui qui tente de se détacher du peloton de course. Air Tahiti se porte en tête de course. Elle doit absolument rattraper ses 6 minutes de retard pour espérer figurer dans le trio gagnant. 

Comme lors de la première étape, tout est ici histoire de cap. Plus proche du rivage, Enviropol est au coude à coude avec Air Tahiti. Plus au large, Paddling Connection et Shell Va’a se livrent une âpre bataille. Parmi les engagés, 17 proviennent des Raromatai. C'est le cas de Hereanui Va’a. Ce club composé d’ agriculteurs originaires de Faaroa à Raiatea a été crée il y a trois ans. 
Le club des agriculteurs de Faaroa

Les leaders sont talonnés par Rimatara Va’a. Après un quart d’heure de course, le top 10 se dessine déjà. On retrouve en première position Paddling Connection suivi d’Air tahiti et de Tamarii cps. En quatrième position pointe Hinaraurea A talonné par Manihi et Team OPT.

EDT vaa A, Edt vaa B et Hinaraurea B se trouvent respectivement à la 7e, 8e et 9e place. En queue de course, les Japonais, qui, la veille, avaient été victimes d'un vol de pagaie. L'équipe du Rimapp ferme la marche.

En tête de course, Air Tahiti et Paddling Connection se livrent une belle bataille à la 1ère place. 
Bataille entre Air Tahiti et Paddling Connection

En milieu de peloton beau combat également entre le Team Tupuai de Billy Tupea et le club de Rapa Nui. Ces rameurs de l’île de Pâques détiennent 3 médailles en va’a et ils se sont lancés dans la discipline seulement depuis 2001. 

Après une demi heure de course, un léger vent arrière souffle pour les vétérans au niveau de Tapuamu, à Tahaa. Le trio de tête est clairement établi et les îles y sont bien représentées par Far Ara de Huahine, Faanui de Bora Bora et Tohive’a de Moorea, les tenants du titre dans leur catégorie.

Dans le ventre mou du classement, se retrouvent  Tali Fit en sandwich entre Heelani et Maire nui dans la catégorie des séniors. 

Au niveau du temple de Tiva le top 10 ne change pas. Air Tahiti Va’a est en première position, suivi de Paddling Connection, Team OpT, Shell Va’a, Tamarii CPS, EDT Va’a A, Enviropol, EDT Va’a B, Pirae Va’a et Hinaraurea. 
© S. Favennec
© S. Favennec

Il est 8h30 lorsque les premières équipes vétérans sortent de la passe Pa’ipa’i. Chez les séniors, le top 10 ne change pas. Les rameurs passent la première bouée, il pleut, et Air Tahiti et Paddling Connection se battent au coude à coude la première place. 
Combat à la bouée

C’est à ce moment que la tactique entre en jeu et que l’on commence à choisir son cap. Il y a trois choix possible : tout d’abord, cap sur le mont O te Manu sur la droite, tout droit vers Turiroa ou encore un cap sur la gauche vers Maupiti pour redescendre vers Bora Bora. 

Derrière la tête de course, Shell Va’a et Team OPT se battent pour la 3e place. L’avant de la pirogue de Team Opt touche presque l’arrière de Shell Va’a. 

Après 1h12 minutes de course, EDT va’a n’apparaît pas dans le top 5. L'équipe se positionne à la 7e place devant Hinaraurea.

Avec son avance confortable au classement général, l’équipage de Rete Ebb ne panique pas. Il glisse doucement mais sûrement et s’amuse presque sur une petite houle et les vagues générées par les bateaux suiveurs.
edt va'a

En milieu de peloton, Interoute se trouve dans le top 15. C’est leur 2e participation à la Hawaiki Nui Vaa. Ils sont entrainés par Terema Hutia deux à trois heures par jour au motu d’Arue. 
Interoute
 
En 3e et 4e position, on savoure une bataille des ténors entre Shell et Edt Va’a. Les deux équipages semblent avoir choisi le cap vers Turiroa.
Combat des ténors

Un peu plus loin derrière, une magnifique lutte fratricide se joue entre les deux équipages de Hinaraurea qui ont choisi la direction du Mont O te Manu.
Lutte entre Hinaraurea A & B

Même cap pour le Team Tupuai. Cette équipe composée cette année de tahitiens et de brésiliens se bat avec l’équipage de Teihotu Dubois, Tamarii CPS. Team Tupuai. L'équipe coachée par Billy Tupea, a trouvé son bateau suiveur seulement 48h avant la Hawaiki Nui Va’a. 
Team Tupuai & Tamarii CPS

Il est 9h26, et Bora Bora se dessine à l’horizon. Tamarii Faanui de Bora Bora, chez les vétérans, choisit un cap plus au nord. Enviropol et EDT va’a B, eux, surfent derrière. Ils se battent et ne lâchent rien. Ils se classaient respectivement 9e et 6e au classement général hier. 
Enviropol et EDT B

Après 2h25 de course, très beau retour de Shell et d'Edt Va’a A. Ils talonnent de près le second de cette épreuve, Air Tahiti.

Ils donnent le tout pour le tout, car arriver premier à Matira est symbolique pour ces équipages. 

Il est 10h16 lorsque les équipages s'approchent de Bora Bora. Nous sommes à la moitié du parcours. Les rameurs battent des séries de rame. Le trio de tête longe le récif, il s’agit d’Air Tahiti, d’EDT vaa A et de Paddling Connection.

Une stratégie payante pour ces équipages grâce à un courant sortant. Ils ménagent leurs efforts. Il reste un peu plus d'une heure avant d’atteindre l’arrivée. Les creux sont prononcés. 
© S. Favennec
© S. Favennec

Paddling Connection remonte peu à peu et est la première pirogue à atteindre le phare de Turiroa avec une houle favorable.
© S. Favennec
© S. Favennec

Derrière, Tamarii CPS pointe son étrave à environ 200 mètres au coude à coude avec Air Tahiti. En 4e position, se retrouvent EDT va’a A, Shell va’a et Team OPT  suivis de Hinaraurea  et Popora i te Hoe Mamu.
© S. Favennec
© S. Favennec

Le spectacle est magnifique lorsque les pirogues entrent dans les eaux aux cinquante nuances de bleu de Bora Bora en franchissant la passe Te ava Nui.

A partir de ce moment, il reste une demi heure avant de franchir la ligne d’arrivée. Air Tahiti a perdu du terrain. Paddling Connection se tient toujours en tête de course suivi de Tamarii CPS et de EDT Va’a. Il est 11h15 lorsque Paddling Connection franchit la passe Te ava Nui sous l’acclamation des supporters.
Paddling franchit la passe

Paddling est suivi de Tamarii CPS, EDT Va’a et l’arc en ciel d’Air Tahiti. Hinaraurea aussi montre le bout de sa pirogue quelques minutes plus tard. Suivi de Team Tupuai et de Shell Va’a. 
Tamari'i CPS et EDT va'a franchit la passe

A Matira, la population est déjà prête à accueillir les Aito, car réaliser la Hawaiki Nui Va'a est plus que courageux.

Paddling Connection ne compte pas laisser la victoire de cette étape lui échapper une nouvelle fois. Ils accélèrent. EDT Va’a aussi et tente de rattraper Tamarii CPS. L'équipe se place au plus près des bateaux pour surfer sur les vagues mais l’équipe de Teihotu Dubois ne lâche rien. Elle tient à cette 2e place.
Tamarii CPS se bat pour maintenir sa 2ème place

Peu avant l'arrivée, l’écart se réduit entre Paddling Connection et Tamarii CPS. Les piroguiers jettent leurs dernières forces dans la bataille.
Les 4 premiers au coude à coude

On entend résonner les to’ere au loin. La fin est proche. Les équipages sont accueillis par la population qui forme une haie d’honneur. Le coup de rame est régulier et les dents se serrent. Paddling Connection franchit la ligne en vainqueur en 4h19'36'' suivi de Tamarii CPS à 29 secondes à 1'04'' et d'EDT va’a, grand gagnant de l'épreuve pour la quatrième fois consécutive et la 5e fois de son histoire.

Au classement général, Edt va'a 1er (9h48'50'') devance Paddling Connection (9h51'03''), Air Tahiti (9h56'31'') ,Shell va'a (9h58'35'') et Tamarii CPS (9h59'34).

Retrouvez le classement général, ici : 




Notre équipe sur place a interviewé Mata, membre de la fédération tahitienne de va'a et directeur de course, au sujet de cette 26e édition et de Hawaiki nui va'a en général.

 

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play