Plus d'obligation du masque en extérieur dans les enceintes scolaires dès lundi prochain

éducation polynésie française
Dès lundi 28 février, l'allègement du protocole sanitaire sera effectif dans l'éducation. Plus besoin de porter le masque dans en extérieur dans l’enceinte des écoles, des CJA, ou des établissements.

Christelle Lehartel, ministre de l’Éducation, adapte son vade-mecum sanitaire des écoles maternelles, élémentaires et primaires, des centres de jeunes adolescents (CJA), des unités externalisées spécialisées (UE), des centres d’enseignement aux technologies appropriées au développement (CETAD), des établissements d’enseignement du second degré à compter de la rentrée du lundi 28 février 2022.

Cet allègement signifie notamment la levée de l'obligation du port du masque en extérieur dans l’enceinte des écoles, des CJA, des établissements. Les élèves et les personnels souhaitant le conserver peuvent continuer à le porter. En revanche, il reste toujours obligatoire à l’intérieur des locaux.
Il signifie aussi pour les personnels vaccinés et asymptomatiques la fin de l’obligation
d’isolement. Ils peuvent poursuivre des activités sous réserve de l’absence de contact à risque dans le cadre de l’activité et avec respect strict des gestes barrières.
La communauté éducative reste mobilisée pour limiter au maximum la circulation du virus en milieu scolaire par l’application des gestes barrières et pour assurer l’enseignement pour la réussite des élèves.
Enfin, pour que chacun soit protégé, la ministre en charge de l’Education rappelle que la vaccination est le seul moyen pour éradiquer l’épidémie, se protéger efficacement et protéger les autres.

3ème décès en février

Une nouvelle victime du variant Omicron a été recensée. C'est le 3ème décès de ce mois de février.
Le taux d’incidence baisse encore : 1314 pour 100 000 habitants.
1116 nouveaux cas Un total de 3626 cas actifs
25 hospitalisations dont 4 en réanimation.
79,6 des 12 ans et plus ont à ce jour un schéma vaccinal complet.
183 787 personnes ont reçu au moins un vaccin.

Où se faire vacciner demain samedi ?
A la Présidence de 8h à 11h.
A Taravao au centre Teaputa près de la gendarmerie, de 8h à 15h.
Pour la vaccination pédiatrique : c’est de 8h à 11h, à l’institut Mathilde Frébault à Mamao. Uniquement pour les enfants âgés de 5 à 11 ans.

Et puis cette déclaration du ministre de la Santé qui explique que contrairement à la Nouvelle-Calédonie, le Pays n’entend pas abroger la loi sur l’obligation vaccinale mais l’aménager, la modifier dès que la situation sanitaire le permettra.