Plus de 1 000 pieds de paka saisis et détruits par les gendarmes

trafic de drogue polynésie française
prise paka Huahine
A Huahine, plus de 600 pieds ont été saisis et détruits. ©Gendarmerie
Alors que se tient depuis ce matin à Faa'a, une conférence sur la légalisation du cannabis médical, industriel et récréatif organisée par le syndicat polynesien pour la défense du chanvre et l’association Tahiti herb culture, la gendarmerie poursuit sa lutte contre la culture et le trafic de pakalolo.

C'est une lutte sans fin que livrent depuis des années les forces de l'ordre contre la culture et le trafic de stupéfiants sur le territoire.

La semaine dernière, les gendarmes ont ainsi mené des opérations de recherche et de destruction de plantations de cannabis.

Les unités du commandement de la gendarmerie de Polynésie française viennent donc de mener 3 opérations successives de destructions de plantations de pakalolo.

C’est ainsi qu’ont été découverts :

➢ 603 pieds de cannabis à Huahine le 27 mai


➢ 232 pieds de cannabis à Taravao le 24 mai

prise paka Taravao
A la presqu'île, les gendarmes agissent régulièrement pour ce type d'opération. ©Gendarmerie

➢ 187 pieds de cannabis à Papara le 27 mai

priser paka Papara
A Papara, 187 pieds de paka ont été détruits par les forces de l'ordre. ©gendarmerie


Les 1022 pieds saisis ont été détruits par incinération.
Les individus à l’origine de ces plantations feront l’objet de poursuites judiciaires, sous
l’autorité du procureur de la République de Papeete.