PPT-LAX : le protocole sanitaire pour les vacanciers

coronavirus polynésie française
Protocole sanitaire
©Polynesie.la1ere

Les vols entre Papeete et les Etats-Unis sont ouverts mais les démarches pour partir sont fastidieuses. 

Vacances à l'étranger... Oui mais à quel prix ? Car même si les vols avec les Etats-Unis ont repris, les démarches au départ et à l'arrivée dans les deux sens risquent d'en freiner beaucoup. En tout cas, il faut en avoir vraiment envie.

Pas d' "immunisés" aux Etats-Unis


Avant tout, les Etats-Unis prennent en compte la vaccination seulement deux semaines après les deux injections des vaccins Pfizer et Moderna, et l'unique injection des vaccins Johnson. Contrairement à Tahiti, les Etats-Unis ne reconnaissent pas la catégorie des "immunisés". Ils recommandent la vaccination complète avant le voyage qui exempte de la quatorzaine, mais pas des tests.

Quelles démarches au départ de Tahiti ?


A J-6, il faut impérativement déclarer sa situation sanitaire au Pays, sur Démarches simplifiées et aux Etats-Unis, sur le site de la ville de Los Angeles.


Les tests sont également toujours actuels. A J-3 avant le départ, il faut effectuer un test PCR (17 100 xpf) ou antigénique à (5 000 xpf). Un stand de tests antigéniques est ouvert à l'aéroport, pour se faire tester sur place avant le départ. 


Au moment de l'embarquement, les justificatifs sont obligatoires. Il faut posséder l'attestation validée par le haut-commissariat ainsi que les résultats négatifs aux tests.

 
Une fois arrivé à Los Angeles, les Etats-Unis recommandent aux voyageurs non-vaccinés de s'isoler pendant sept à dix jours. Ils conseillent également d'effectuer un test à J+3, en se procurant un kit en pharmacie. Il en va de la responsabilité de chacun.

Quelles démarches au retour ?


Entre J-3 et J-6, il faut remplir le formulaire Etis pour rentrer. Les voyageurs doivent à nouveau déclarer leur statut sanitaire sur Démarches simplifiées.

A J-3, toutes les personnes âgées de plus de 11 ans doivent faire un test PCR. Dans cette optique, trois centres de dépistage sont ouverts au public dans le parking en face de l'aéroport de Los Angeles. Ils proposent des résultats sous 24 heures, pour 125 dollars. 


A l'embarquement, il est toujours question de montrer patte blanche, avec le formulaire Etis, les résultats des tests et l'attestation du Haut-commissariat


A l'arrivée à Tahiti, les vaccinés sont aussi dispensés de quatorzaine. En revanche, leurs enfants entre 7 et 15 ans ne le sont pas. Ces enfants devront aller en quatorzaine aux frais de leurs parents, sachant que l'accompagnement d'un parent sera nécessaire.

La vaccination des mineurs de moins de 16 ans n'est toujours pas autorisée en Polynésie, mais elle l'est aux Etats-Unis. Il faudra effectuer un test antigénique à l'arrivée et un autotest au quatrième jour pour toute personne au-delà de six ans.


La quatorzaine en centre dédié est strictement obligatoire pour les personnes non-vaccinées, toujours aux frais du voyageur. Un test antigénique est pratiqué sur place, ainsi qu'un test PCR aux quatrième et huitième jours suivants l'arrivée. 

Pour l'heure, les Etats-Unis sont la seule destination ouverte. En prévention, dans un tel contexte, il est vivement conseillé de souscrire à une assurance voyage.