Prêt à taux zéro, un coup de pouce pour se lancer

agriculture polynésie française
Le projet agricole de Kenny Chane
Le projet agricole de Kenny Chane ©Polynésie La 1ère/ Laina Tetuanui
Créée en 2018, l'association Initiative Polynésie permet aux jeunes entrepreneurs de se lancer sans avoir un crédit trop élevé à rembourser. Kenny Chane, 35 ans, a bénéficié d'un financement de 4 millions de Fcfp pour développer son projet agricole.

Lancer son entreprise sans avoir de crédit trop élevé à rembourser. C'est ce que permet l'association Initiative Polynésie en attribuant à des entreprises ou à de futurs entrepreneurs un prêt à taux zéro.

À Taravao, Kenny Chane, 35 ans, a bénéficié d'un financement de 4 millions de Fcfp. Le trentenaire pourra rembourser son crédit sur 7 ans, ce qui lui permettra de développer son projet agricole. Kenny Chane pouponne en pleine nature 1 000 poussins, afin de fournir des œufs bio.

Le projet agricole de Kenny Chane
Le projet agricole de Kenny Chane ©Polynésie La 1ère / Laina Tetuanui


Le jeune producteur a un terrain d'une superficie d'un hectare pour construire un grand poulailler d'élevages bio et un faapu de 200 arbres fruitiers. Ce projet est aussi éducatif, explique Kenny Chane qui souhaite accueillir les établissements scolaire pour des visites.

Initiative Polynésie est une association créée en 2018. Elle fait partie du réseau Initiative France. La plateforme locale travaille en partenariat avec le Pays, la Chambre de commerce, d'industries, des services et des métiers et trois banques : la Socredo, la Banque de Polynésie et la Banque de Tahiti.

Le dernier conseil des ministres a publié les chiffres de 2021 de l'association : 

  • 355 porteurs de projets accueillis ;
  • 182 dossiers de prêts instruits ;
  • 152 prêts accordés et engagés ;
  • 282 emplois créés ou maintenus ;
  • 193,8 MF de prêts engagés.


Considérant le souhait du gouvernement de favoriser l’initiative individuelle et au regard des actions de financement et d’accompagnement réalisées par l’association Initiative Polynésie française (IPF) en 2021 et 2020, la Polynésie française souhaite réitérer son soutien en faveur de cette association dont les actions sont cohérentes avec les orientations de politique publique.