Raiatea : de l'oxygène mais pas de personnel

coronavirus raiatea
oxygène
©Pol.1
L'hôpital d'Uturoa a reçu plus de quatre cents bonbonnes d'oxygène. Un véritable "bol d'air" pour les services sanitaires des Raromata'i mais les moyens humains manquent.

La lutte contre le covid-19 aux îles Sous-le-Vent s'est intensifiée cette semaine. Depuis samedi 28 août, l’hôpital d'Uturoa a reçu 412 bonbonnes d'oxygène de type B50. La capacité nécessaire pour l’alimentation du réseau de l’hôpital est trois fois inférieure, en temps normal.

Actuellement, 25 personnes sont hospitalisées à Raiatea.  

Aux îles-Sous-le-Vent, comme au CHPF, les moyens humains manquent cruellement. Murielle Arondeau, directrice de l'hôpital d'Uturoa demande des renforts :

Nous avons huit patients en moyenne chaque jour, susceptibles d'être en réanimation. Hors nous n'avons pas de service de réanimation.