Ramassage des déchets : des lycéens de La Mennais montrent l'exemple

écologie polynésie française
ramassage déchets
Bien triste constat. ©Polynésie la 1ère
Avec l'association de protection de l'environnement Rescue Ocean, des élèves de terminale du lycée La Mennais ont ramassé ce matin des détritus qui jonchent les abords des routes ou le lit de la rivière. En peu de temps, 250 kg de déchets ont ainsi été récoltés. Un acte citoyen mais aussi une prise de conscience : lors de la saison des pluies, tous ces détritus partent vers la mer...

Récolter un maximum de déchets, c’est l’opération du jour pour des élèves de terminale. Chaque recoin est inspecté. Sur les abords de la route, dans le lit de la rivière…rien n’échappe au regard avisé de ces protecteurs de l’environnement. Mais le constat est amer dès les premiers sacs remplis.

"On voit que c'est vraiment dégueulasse partout", dit Alexandre. Enguerand ajoute qu'"on a déjà trouvé une batterie, un pneu, et sous le pont il y a du métal. Et là, dès qu'il y a de l'eau, ça part directement dans la mer".

ramassage déchets
Au bord de la route, dans le lit de la rivière, il faut encore et toujours ramasser les déchets laissés par les autres. ©Polynésie la 1ère

Justement, dans le lit de la rivière asséché, d'autres élèves ne ménagent pas leurs efforts. "Il y a beaucoup de petits déchets partout, c'est compliqué à tout ramasser. Je suis triste et déçue, tout cela est dévastateur", constate amèrement Marere.

Vers l'océan

Et dans cette opération de nettoyage, les professeurs ne sont pas en reste. Ils montrent aussi l’exemple. Cette bonne action du jour vient conforter le travail pédagogique axé sur la protection de l’environnement. "On est choqué. J'avoue, je découvre des détritus, des choses que je ne connaissais pas. On voit de tout...Même eux, ils se disent que ce n'est pas possible qu'il y ait tout ça dans notre nature, autour de notre école, et que tout ça finira dans l'océan...à l'approche de la saison des pluies", explique Ramona GUEIRARD, professeur d’anglais. "En agissant, en voyant les déchets, ça nous impacte et on se rend compte qu'il faut vraiment essayer de faire plus attention", soulignent en choeur Elisa et ZOE, élèves de terminale.

Après 1h30 de ramassage, ce sont finalement 250 kg de détritus qui sont récoltés par les élèves…Cela complètera les 23 tonnes déjà collectés depuis le début de l’année par l’association Rescue Ocean.

ramassage déchets
Des déchets de toutes sortes. Lamentable ! ©Polynésie la 1ère