Recensement 2022 : plus de 800 agents sur le terrain

demographie polynésie française
Recensement 2022, Malika s'entretient avec Delphine. ©Polynésie la 1ère
Cinq ans après la dernière campagne, le recensement de la population de Polynésie reprend ce mois-ci. Nombre d’habitants, sexe, âge, tendances migratoires... Les données permettent de faire un point sur la démographie locale. Pour cela, près de 800 agents sont déployés sur l'ensemble de la Polynésie.

Moyen de locomotion, situation professionnelle, statut marital... En tout, 25 questions sont posées à chaque membre du foyer et 14 supplémentaires pour le propriétaire des lieux. Nouveauté cette année : le sujet des enfants adoptés. 

Parfois, certaines personnes sont récalcitrantes, mais les agents recenseurs sont préparés. Après deux sessions de formations et une semaine de repérages, ils sont plutôt sereins. 

Le recensement dure un mois. Mais 40% des données doivent être collectées en seulement une semaine. 736 agents et 67 contrôleurs sont mobilisés sur l'ensemble de la Polynésie, supervisés par  15 agents de l'INSEE et de l'ISPF. Chaque agent est missionné dans une zone délimitée. À Papeete par exemple, ils sont 70.

Le nombre d'habitants sera connu en novembre 2022. Une étude démographique plus détaillée sortira courant 2023. En 2017, l'ISPF a recensé 275 918 habitants.

L'opération est renouvelée tous les cinq ans. Cette année, l'Etat a versé 330 millions cfp.

©polynesie