Recycler les déchets pour préserver la planète et développer la créativité

environnement polynésie française
déchets recyclés
Jade Matijascis, stagiaire à l'association Hoturea Nui, admirative devant la robe en sacs plastique. ©Polynésie la 1ère
Que faire de nos déchets produits à longueur de journée et d'année ? Les jeter mais aussi les récupérer pour les recycler. De cette façon, ils ne grossiront pas les décharges et feront travailler les méninges et la créativité de celles et ceux qui désirent protéger la planète et démontrer qu'une fois recyclés, nos déchets peuvent avoir plusieurs vies.

Rien ne se perd tout se transforme. Le recyclage des déchets, dans la vie quotidienne, est devenu un objet d'attention civique. Et cela parce que la terre est malade...De nombreuses initiatives foisonnent au fenua, notamment dans le domaine de la création des vêtements. Certaines en forme de clin d'oeil et d'autres comme un modèle économique d'auto-entreprenariat...

Exemple de cette robe faite à partir de sacs de riz en plastique, "il faut être créatif", dit James Tua, moniteur de l'association Hoturea Nui, "il faut beaucoup d'imagination" pour visualiser le produit final. Alors cette robe confectionnée à partir de sacs destinés à la poubelle ou malheureusement qui auraient pu traîner dans la nature ne peut que susciter l'admiration.

L'association propose encore ce chapeau décoré avec des pommes de pin et des canettes de soda ! Il fallait y penser et il faut oser le porter au quotidien mais pas dans un événement festif.

déchets recyclés
Le chapeau original de Noamie Tapi, monitrice à l'association Hoturea Nui. ©Polynésie la 1ère

Le recyclage des déchets permet donc de faire respirer notre horizon, et de stimuler notre imagination à l'infini.

Un autre exemple avec Nina Saucet, créatrice des maillots de bain "Nina Swim". L'éthique s'invite dans le commerce. Des tissus recyclés, une griffe moderne, depuis 1 an le public répond présent. La cible : une jeune femme de moins de 35 ans. Elle propose même un sac en amidon de maïs, qui pourrait nourrir la terre du jardin. "C'est plus qu'un look qu'on veut avoir, [et se demander] qu'est-ce qu'on porte et se poser de bonnes questions pour savoir si cela a eu un impact négatif à toutes les étapes de la chaîne de production".

déchets recyclés
Les maillots de Nina à base de tissus recyclés. ©Polynésie la 1ère

Sans avenir autre que d'être délaissés, les déchets récupérés et retravaillés peuvent être ainsi à l'origine d'usages nouveaux.