Salon du tourisme à l'heure du covid

tourisme polynésie française
Salon du tourisme à l'heure du covid ©Polynésie La 1ère
C'est une reprise qui réjouit les acteurs du tourisme local. Le 28ème salon a ouvert ses portes 4 février au parc expo de Mamao. Son objectif : atteindre les 10 000 réservations. Et, la prochaine entrée en vigueur du pass vaccinal n'a pas freiné les réservations.

Le pass sanitaire s'est invité au salon du tourisme mais pas de quoi décourager  les plus téméraires, toujours partant pour un weekend à prix réduit. La compagnie domestique a même agrandi son stand pour accueillir le public. Mais, le pass vaccinal ne fait pas l'unanimité chez les résidents des îles. "Non je ne suis vaccinée, il sera applicable la semaine prochaine, alors je pars avant", confie cette cliente. 

"On se demandait effectivement si ça n'allait pas décourager les voyageurs mais dans les faits on a eu une semaine de pré-réservation. Et forte une affluence pour les réservations", constate Moearii Darius, chef du service stratégique et opérationnel Air Tahiti

Côté prestataire, on se satisfait de l'affluence en ce vendredi matin. Les pensions attirent les touristes même si dorénavant voyage et vaccin seront indissociables. "Depuis ce matin, il y a pas mal de clients qui se sont arrêtés chez nous" constate, Jean-Pierre Amo, gérant de pension de famille.

Après l'interruption due au covid, le salon retrouve ses exposants. Pas de grande différence depuis deux ans, l'organisateur s'en réjouit. "On a un petit peu moins d'exposants car certains sont déjà complets puisque la haute saison arrive bientôt. Et puis certains ont eu quelques difficultés financières.", explique Jean-Marc Mocellin, directeur de Tahiti Tourisme. 

©polynesie