Santé : Actions solidaires en faveur du personnel soignant

coronavirus polynésie française
DON HOPITAL
©Polynésie la 1ère
Pour répondre au besoin urgent du centre hospitalier en oxygène, des centres de plongée ont donné jusqu'à 30 000 litres d’oxygène.

Samedi 28 aout, depuis quelques semaines le centre hospitalier de Polynésie Française voit affluer énormément de dons. Cela se chiffre en millier selon l’équipe en charge de centraliser ces donations. La nature des dons est très varié : alimentaire (repas, desserts), pour le confort du personnel (coussins, crèmes de mains), mais aussi 85 tablettes destinés aux patients en provenance des îles.

Un élan de générosité éminemment apprécié par l’ensemble du personnel qui vit là des moments très difficiles.  L’hôpital qui remercie l’ensemble des donateurs et bienfaiteurs de ces gestes qui font du bien au moral.

DON HOPITAL
©Polynésie la 1ère

Parmi les donateurs, le centre de plongée Top Dive.  A Punaauia, après un inventaire du stock d’oxygène, il a remis une dizaine de bouteilles à la direction de l’hôpital. Avec Tahiti, Rangiroa, Fakarava il y a aussi Bora Bora.  Au total, 30 000 litres d’oxygène ont donc ainsi été acheminé vers le CHPF du Taaone.

DON HOPITAL
©Polynésie la 1ère

 

D’autres secteurs se sont joints à cette chaine de solidarité. Le laboratoire de cosmétologie du Pacifique Sud de Papara a réitéré son action bénévole en proposant des crèmes hydratantes. Elles serviront à soulager les mains des soignants une fois leur journée de travail terminée. L’an dernier 3000 litres de gel hydro alcoolique avaient été distribué.  

DON HOPITAL
©Polynésie la 1ère

 

Des restaurateurs ont également proposé de participer à cet effort collectif. Entrées, plats desserts, certains n’ont pas lésiné sur la qualité des mets. Pizzerias, restaurations rapide ou à emporter, chacun a contribué à améliorer les conditions de travail des soignants.

Au centre hospitalier de la Polynésie Française, on a tenu a salué l’ensemble des donateurs et bienfaiteurs.  On a salué ces actions qui font du bien au moral du personnel soignant.

La vaccination est donc plus que jamais d'actualité. Les derniers chiffres indiquent que 3629 personnes supplémentaires ont reçu leur dose de vaccin.