Sommet des îles du Pacifique : de nombreux enjeux

politique polynésie française
Le Sommet des îles du Pacifique est prévu dans la capitale américaine les 28 et 29 septembre. ©France Télévisions
C’est la 2ème fois que le Président Fritch rencontre officiellement un président américain. La 1ère fois, c’était en 2016 à Hawaii avec Barack Obama lors du Sommet de l’Océan Pacifique organisé par l’UICN, l’union internationale pour la conservation de la nature. Edouard Fritch y avait annoncé la création en Polynésie, de la plus grande aire marine gérée au monde. Cette fois, l’invitation vient du Président Biden en personne lors de ce Sommet des Etats-Unis et des îles du Pacifique prévu à Washington.

Le Président Fritch s’est envolé hier soir pour la capitale américaine. La Polynésie française est invitée en tant que membre à part entière du FIP, le forum des îles du Pacifique, la principale organisation politique dans la région. Une région où s’affirme de plus en plus Pékin. 

Edouard Fritch sera aux côtés du président de Nouvelle-Calédonie Louis Mapou. Les deux collectivités sont « full members » (membres à part entière) du Forum depuis 2016.

Sommet îles du Pacifique
Edouard Fritch, hier, lors du premier discours officiel du nouveau haut-commissaire. ©Polynésie la 1ère

Le Forum est devenu une vraie force politique du Pacifique. Les présidents Obama et Biden l’ont bien compris.
Le réengagement politique américain dans la région s’est traduit par la venue aux îles Cook en 2012, de la secrétaire d’Etat Hilary Clinton pour le 43ème forum.
Au mois de juillet, la diplomatie de l’Oncle Sam est passée à la vitesse supérieure. C’est Kamala Harris qui est intervenue durant le 51ème Forum aux Fidji. La vice-présidente des Etats-Unis a annoncé une aide de 68 milliards cfp, la nomination d’un envoyé régional permanent et l’ouverture de deux ambassades à Tonga et Kiribati. 

Ecoutez l'analyse du politologue Sémir Al Wardi :

Ce sommet des Etats-Unis et des îles du Pacifique est une première historique.
On y parlera changement climatique, énergies propres, sécurité maritime mais surtout dans les murs mêmes de la Maison Blanche, des relations stratégiques entre les Etats-Unis et les Etats et Pays du Pacifique. 

La région Pacifique très convoitée

Si le Pacifique a toujours eu une place marginale dans l’histoire des colonisations, il joue aujourd’hui un rôle incontournable de pivot dans la mondialisation.
Les principales réserves de croissance de la planète se trouvent dans la zone indo-Pacifique. Les seules collectivités françaises du Pacifique font de la France la 2ème puissance maritime mondiale après les Etats-Unis.
Cela n’échappe à aucune grande puissance et surtout à la Chine qui s’affirme de plus en plus dans la région.
Pour preuve : le pacte de sécurité signé en avril entre Pékin et les îles Salomon. Il pourrait bien conduire la Chine à prendre pied militairement dans la région. Les Salomon viennent d’ailleurs de refuser l’accès à leurs ports, aux navires américains et britanniques. 
Autre exemple : Tonga et Kiribati ont quitté le Forum après avoir reconnu la République Populaire de Chine.

Forum îles Pacifique
En juillet lors du Forum des îles du Pacifique. Tonga et Kiribati l'avaient quitté après avoir reconnu la République Populaire de Chine. ©Polynésie la 1ère

Un axe Indo-Pacifique que veut aussi promouvoir la France aux côtés de ses 3 collectivités françaises tout en le protégeant des appétits chinois et américains.
En tout cas elle ne veut pas dans cette partie du monde, créer un nouveau front de guerre froide.
Il s’agit avant tout - le Président Macron, l’a souligné à Papeete l’an dernier- de développer de nouvelles pistes de coopération et de solidarité dans la région. En matière de lutte contre le changement climatique, de transition énergétique, de protection des océans, de transports et de numérique. Et bien sûr en matière de défense et de sécurité pour maintenir la paix.
A ce titre, le ministre des Armées Sébastien Lecornu entend en partenariat avec son homologue australien, organiser l’an prochain en Nouvelle-Zélande, un Sommet des ministres de la Défense du Pacifique.

Ecoutez le reportage de MC Depaepe :

C’est un Sommet des îles du Pacifique uni qui s’exprimera dans les locaux du secrétariat d’Etat à la défense à Washington puis à la Maison Blanche devant Jo Biden.

Des Etats et Pays pour la plupart inquiets face aux tensions entre Taiwan, les Etats-Unis et la Chine et au conflit entre la Russie et l’Ukraine.

Ecoutez Edouard Fritch :