Taporo 7 : l'incendie maîtrisé, la vigilance reste de mise

incendies polynésie française
incendie maîtrisé Taporo
Le navire toujours en fâcheuse posture. ©Polynésie la 1ère
Lundi, deux pompiers ont été blessés en essayant d'éteindre les flammes qui s'étaient déclenchées dans le Taporo 7. Heureusement que depuis hier soir, l'incendie est maîtrisé. Si les pompiers gardent toujours un oeil sur le bateau, les autorités attendent des analyses pour évacuer l'eau qui s'y trouve.

D’abord inondé, ensuite brûlé. Deux coups du sort à 3 semaines d’intervalle, le bateau cargo des îles Sous-le-Vent capitule. Parti hier matin, l’incendie a été maîtrisé vers 23h30, après 15 heures d’intervention…Une intervention compliquée en raison des bonbonnes de gaz toujours à l’intérieur et de l’huile qui s’est répandue dans les cales.

incendie maîtrisé Taporo
Des traces d'huile sont bien visibles sur l'eau de mer bloquée dans les cales. ©Polynésie la 1ère

"C'est de l'huile qui est à l'intérieur qui flotte et qui a certainement entretenu le feu. Le fait de garder une lance à mousse, si ça reprend on va tout de suite agir dessus", explique Sergio Bordes, chef de corps des pompiers de Papeete, "il faut arroser la coque car il y a des points chauds repérés avec la caméra thermique...il y a de l'huile partout et [faire de] la soudure, ce n'est pas compatible. Des bouteilles de gaz flottaient sur le pont principal...hier il y avait des flammes sur la partie chaude du navire où il y avait les bouteilles de gaz".

incendie Taporo maîtrisé
La surveillance des pompiers ne retombe pas au cas où. ©Polynésie la 1ère

Plus de feu depuis hier soir, mais l’arrosage a duré toute la journée pour refroidir la coque du navire. Mais nouveau problème à résoudre : que faire de l’eau polluée à l’intérieur qui n’a pas encore été pompée et où la déverser sans prendre de risque ? Quant à l’armateur, il va devoir faire les comptes avec son assureur pour prendre la meilleure décision. "[A eux] de prendre la décision finale...Nous attendons qu'ils fixent un calendrier d'exécution des travaux et la suite à donner...Quel est le timing pour faire sortir l'eau du bateau...nous attendons les analyses [de l'eau], et ensuite nous allons définir un  process pour traiter l'eau à l'intérieur", détaille René Temeharo, ministre des Grands travaux et des transports.

Taporo incendie maîtrisé
Une pompe à mousse est toujours prête au cas où un nouveau foyer repartirait. ©Polynésie la 1ère

En attendant c’est le Taporo 6 qui a pris le relais. Tous les conteneurs ont été retirés du bateau, qui aura beaucoup de mal à reprendre la mer.