Le Tapura Huiraatira prend acte des démissions de trois de ses représentants

assemblée de polynésie française polynésie française
tapura huiraatira conseil politique
PHOTO D'ARCHIVE ©Polynésie la 1ère
Le groupe Tapura Huiraatira à l’Assemblée de la Polynésie française a enregistré, le 19 août, la démission de trois de ses Représentants. À ce jour, le groupe Tapura reste majoritaire avec 35 représentants
Après Nuihau Laurey qui quittait le parti autonomiste au mois de juin dernier, c’est au tour de Bernard Natua, Teura Tarahu-Atuahiva et Félix Tokoragi, tous les trois représentants Tapura Huiraatira à l’assemblée de la Polynésie française, de démissionner du groupe mercredi.

Un geste perçu par le groupe politique comme étant "des comportements égocentriques inopportuns qui décrédibilisent les femmes et les hommes politiques de notre Pays au moment où ce dernier en a le moins besoin. En effet, en cette période de crise sanitaire et sociale qui nécessite l’unité des forces vives et politiques de notre fenua, certains représentants en profitent pour faire de la politique politicienne alors que beaucoup de familles souffrent et sont menacées du chômage en cette période de crise sanitaire et économique mondiale qui n’épargne pas notre Polynésie."

Le parti majoritaire à l’assemblée de la Polynésie française attend désormais des démissionnaires "qu’ils aient le courage de rendre leur mandat de Représentant."
Le Tapura Huiraatira prend acte de la démission de trois de ses représentants
LE GROUPE TAPURA HUIRAATIRA À L’ASSEMBLÉE PREND ACTE DES DÉMISSIONS DE TROIS REPRÉSENTANTS TAPURA
Le groupe Tapura Huiraatira à l’Assemblée de la Polynésie française a enregistré, le 19 août, la démission de trois de ses Représentants. À ce jour, le groupe Tapura compte 35 représentants et maintient malgré tout une solide majorité.

Le groupe Tapura déplore néanmoins ces comportements égocentriques inopportuns qui décrédibilisent les femmes et les hommes politiques de notre Pays au moment où ce dernier en a le moins besoin. En effet, en cette période de crise sanitaire et sociale qui nécessite l’unité des forces vives et politiques de notre fenua, certains représentants en profitent pour faire de la politique politicienne alors que beaucoup de familles souffrent et sont menacées du chômage en cette période de crise sanitaire et économique mondiale qui n’épargne pas notre Polynésie.

Conformément à leurs engagements signés en juin 2018, nous attendons des deux précédents démissionnaires ainsi que des deux nouveaux, tous les quatre élus sur les listes Tapura aux élections territoriales de 2018 qu’ils aient le courage de rendre leur mandat de Représentant.
Le groupe Tapura Huiraatira à l’Assemblée tient à réaffirmer sa fidélité ainsi que son total et indéfectible soutien au Président de la Polynésie française, président du Tapura Huiraatira, Monsieur Edouard FRITCH.

Force est de constater que sa gouvernance basée sur le consensus, la responsabilité, la loyauté et la discipline de chaque élu dérange et gêne ceux qui n’arrivent pas à assumer leurs défaites à l’issue des dernières élections communales et des récents renouvellements des syndicats intercommunaux.
Le groupe Tapura Huiraatira prend acte et laisse ces agissements à l’appréciation des polynésiens.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live