Tavini Huiraatira : 17 mai une date bientôt dans l'histoire du fenua

tavini polynésie française
Conférence tavini 12 mai
Oscar Temaru avec à sa gauche Dick Bailey, PDG du groupe Tahiti Beachcomber ©Jacques DAMOUR
Le parti indépendantiste tenait une conférence de presse ce jeudi 12 mai à la permanence "Te hihi o te maramarama". A l'ordre du jour, les élections législatives, le Blue Climate Summit mais aussi la la commémoration de la réinscription de la Polynésie sur la liste des pays à décoloniser de l'ONU, le 17 mai prochain.

C'est en présence de Dick Bailey, le Président Directeur Général du groupe Tahiti Beachcomber et membre de l'organisation du Blue Ocean Summit, que la conférence de presse s'est tenue. Une personne en qui Oscar Temaru dit avoir confiance pour l'organisation, la vision et l'objectif du sommet.

D'ailleurs dans une lettre en anglais, le leader indépendantiste interpelle le comité organisateur du Blue Climate Summit concernant ce qu'il appelle "la guerre des profondeurs". Car selon lui, l'intention de l'Etat "c'est de venir exploiter ces ressources."  

Il se réjouit toutefois, de la réinscription de la Polynésie sur la liste des pays à décoloniser de l'ONU qui fait barrage à ces exploitations car "on aurait pas été inscrits sur la liste des pays à décoloniser la France aurait un boulevard devant elle pour décider ce qu'elle veut....ce n'est pas notre statut, notre bout de papier de statut qui va empêcher quoi que ce soit."

Une inscription qui s'est faite il y a 9 ans, le 17 mai 2013. "Jour de fête" pour le maire de Faa'a qui invite d'ailleurs la population à venir célébrer cette date "qui sera dans l'histoire de notre pays" dit-il.