Te Fare Natura de Moorea : l’ouverture au public

écologie polynésie française
Te Fare Natura de Moorea : l'ouverture officielle au public
©Polynésie la 1ère
L’Ecomusée victime de son succès. Plus d’une centaine de personnes ont afflué sur l’île sœur pour assister à l’ouverture officielle du tout nouveau bâtiment.

 

Te Fare Natura de Moorea : l'ouverture officielle au public
©Polynésie la 1ère

Pendant que certains cherchent les poissons, d’autres vivent une immersion dans le lagon polynésien comme des enfants de Tahiti venus passer le week-end à Moorea. 

« Je vois pleins de requins, je vois des nageurs, des coraux qui sont très beaux »

 

Te Fare Natura de Moorea : l'ouverture officielle au public
©Polynésie la 1ère

L’écomusée Fare Natura de Moorea a ouvert ses portes au public samedi 31 juillet. Si la cérémonie d’ouverture a dû être annulée en raison des nouvelles mesures sanitaires, cela n’enlève en rien la motivation des visiteurs. Petits et grands se sont accaparés ce nouvel espace dédié à la préservation de la biodiversité marine. A l’image de Mareva entourée de ses cinq petits-enfants. 

« C’est important (…) surtout de promouvoir auprès des jeunes pourquoi il faut prendre soin des coraux »

« Nous on n’est pas des plongeurs on ne connait pas. C’est pour notre fils, pour lui expliquer ce qu’il se passe »

dit une autre personne.

Cette vitrine de la richesse sous-marine polynésienne se base sur des travaux qui relèvent de la biologie, de la géologie, de l’anthropologie et bien évidemment de l’écologie. Et pour plaire à son très jeune public, l’écomusée a misé sur des technologies telles que la projection d’images en 360° ou encore les casque en réalité virtuelle. Une maman affirme avoir été étonnée de la qualité de l’outil.

 « J’étais un peu sceptique, mais je pense que cela peut sensibiliser les enfants sur  la diversité de la faune et la protéger »

 

Te Fare Natura de Moorea : l'ouverture officielle au public
©Polynésie la 1ère

Te Fare Natura et le tissu associatif de l’île sœur travaillent à l’unisson pour compléter les actions menées depuis plusieurs années. Leur but ultime reste la préservation des récifs coralliens. Ouvert du mercredi au dimanche de 8h30 à 16h, il est gratuit pour les enfants, payant pour les adultes (1600 FCP). Il n’était pas encore midi que plus de 200 familles avaient franchi l’entrée de l’Ecomusée les yeux ébahis. Un chiffre qui bouscule de façon positive les estimations de la direction de l’Ecomusée.