Teiki Sylvestre-Baron : "la maîtrise de l'énergie et la baisse de la consommation peuvent réduire la pollution"

écologie polynésie française
6169e0f1837f6_copie-de-invite-cafe-chapo-2021.jpg
Teiki Sylvestre-Baron ©polynésie la 1ère
L'invité café du vendredi 15 octobre 2021 est Teiki Sylvestre-Baron, responsable de l’Observatoire de Polynésie de l’Énergie.

Le 14 octobre, le CESEC a donné son feu vert sur deux projets de loi du Pays : l’un relatif aux procédures d’instructions des demandes de concessions et d’autorisations hydroélectriques et l’autre modifiant sur le code de l’énergie.

Le SWAC (Sea Water Air Conditionning) est un système de captage d’eau froide en eau profonde alimentera la climatisation de l’hôpital du Taaone. Le SWAC apporte une autonomie énergétique à la Polynésie française et engendrera une réduction des coûts en électricité.

Pour que le projet SWAC soit rentable, il faut que le besoin soit constant et intermittent 24h/24 et 7jours/7.

Le dispositif a pour vocation de puiser de l’eau à moins de dix degrés à 900 mètres de profondeur afin d’alimenter les climatiseurs du très énergivore centre hospitalier du Taaone à Pirae.

Ce SWAC permettra à terme d'économiser 2% d'énergie carbone à Tahiti. 

Pour réduire la pollution, chaque citoyen doit adopter des bons gestes pour "maîtriser sa consommation électrique". Cela passe par plusieurs étapes :

- la diminution le transport routier : développer le co-voiturage, favoriser la marche à pied, prendre le vélo, prendre le bus...

-l'efficacité énergétique : s'équiper de matériels d'équipements électro-ménagers de classe A

- le développement des énergies renouvelables : produire une énergie plus propre et plus respectueuse de l'environnement (SWAC, centrale hybride...)

Teiki Sylvestre-Baron est interrogé en direct par Ibrahim Ahmed Hazi : 

L'invité café avec Teiki Sylvestre-Baron