Teva I Uta : le bio à portée d'assiette

agriculture polynésie française
Teva I Uta : projet agriculture bio ©Polynésie La 1ère
La commune de Teva I Uta met le paquet pour développer l'agriculture bio. Avec à terme, cet objectif : créer un foyer de producteurs bio ayant la capacité de fournir la cuisine centrale et les administrés de la commune. Explications.

A Teva I Uta, la mise en place d’une économie circulaire et d’une autonomie alimentaire est en marche. La commune veut créer une niche de producteurs de producteurs bio qui pourront fournir les cantines scolaires et les administrés.

Pour cela, ils vont être formés grâce à au programme PROTEGE, qui veut dire Projet Régional Océanien des Territoires pour la Gestion durable des Ecosystèmes. Il finance des programmes de formations de 160 heures, réparties sur 10 mois. Ces formations bénéficieront à 12 jeunes et 5 familles.  

"La commune a répondu à l'appel à projet avec un projet très intéressant, qui partait de l'assiette pour revenir à l'assiette. Un projet d'économie circulaire avec la production de compost pour faire de l'agriculture biologique et également tout un volet pédagogique avec intégration des enfants dans le changement de comportement et de pratique", explique Aurélie Thomassin, coordonnatrice du programme "Protège" en Polynésie française. 

©polynesie