Teva Rohfritsch : "On a été utiles à un moment et peut-être qu'aujourd'hui on l'est moins"

politique polynésie française
Teva Rohfritsch raisons démission
Le sénateur et ex-ténor du Tapura s'est expliqué sur les raisons de sa démission du parti présidentiel. ©Polynésie la 1ère
Hier soir sur notre plateau, le sénateur et ex-pilier du Tapura Teva Rohfritsch a apporté des explications sur son départ du parti présidentiel ainsi que celui de Nicole Bouteau et de Philip Schyle. Une démission qui a ébranlé la majorité présidentielle à quelques mois des élections territoriales.

"Il semblerait qu'on a été utiles à un moment et peut-être qu'aujourd'hui on l'est moins", a reconnu hier soir dans notre JT Teva Rohfritsch qui s'expliquait sur les raisons de sa démission, ainsi que de celle de Nicole Bouteau et Philip Schyle, du parti d'Edouard Fritch.

Le sentiment de ne pas avoir été assez écouté par le Président Fritch est souvent revenu dans la bouche du sénateur. "Nous pensions que ce gouvernement méritait notre confiance, que nous lui avons apportée, de la part des élus Tapura que nous étions, le président a appelé notre confiance et nous lui avons donné notre confiance. Mais c'est un mouvement qui ne va que dans un sens", a-t-il fait remarquer.

Teva Rohfritsch raisons démission
Selon Teva Rohfritsch, il ne se sentait plus écouté par le Président Fritch. ©Polynésie la 1ère

Autre exemple selon Teva Rohfritsch, "à chaque fois qu'un texte a été voté sur lequel nous n'étions pas d'accord, finalement nous nous sommes faits de plus en plus éloigner du président et de sa décision...On ne compte pas pour lui".

 Ecoutez-le :