Travaux à Papeete : le ras-le-bol des commerçants

travaux publics polynésie française
Promenade de Nice, Papeete, en travaux. ©Polynésie la 1ère
La promenade de Nice, qui sépare le centre commercial Fare Tony du centre Vaima, est en travaux depuis avril 2021. Le chantier s'éternise et cause beaucoup de désagréments aux commerçants.

Le chantier aurait dû être livré il y a deux mois déjà. Or, la promenade de Nice n'est toujours pas prête, 10 mois après le début du chantier. Les travaux agacent les commerçants, à cause du bruit et de la poussière mais surtout, impactent fortement leur chiffre d'affaire. 

Pertes

Leurs commerces accusent une baisse de fréquentation, d'autant que le mois de janvier est un mois difficile pour les commerçants. Mardi 1er février, le président de l'association Papeete centre ville est monté au créneaux et a pris la parole au nom de tous les commerçants.

"Ces travaux n'en finissent jamais. On veut des informations. S'il y a des problèmes, on veut être mis au courant" s'agace Dany Dana, en s'adressant à Patrick Bordet, maire adjoint à la mairie de Papeete. Le président de l'association Papeete centre-ville s'interroge : quand pourra-t-on enfin "profiter de cette belle avenue" ? 

"On veut retravailler comme avant"

"On veut retravailler comme avant et reprendre de l'oxygène !" a-t-il lancé, assurant être ouvert aux discussions avec la commune. "On cherche des solutions" a-t-il ajouté.

Et Patrick Bordet de renchérir : "jusqu'à preuve du contraire, tout le monde a pu travailler", bien qu'il reconnaisse le retard de livraison du chantier et le regrette. 

La solution proposée par Patrick Bordet consiste en une exonération de taxes pour 2022, comme en 2021, "normal" pour Dany Dana puisque les commerçants n'ont pas pu disposer de la place. Mais, au-delà de l'aspect financier, les commerçants souhaitent avant tout "que ça rouvre et le plus vite possible."

Il revient au conseil municipal de décider des solutions finales.