Un foyer d’accueil pour femmes battues à Taravao

famille polynésie française
61b98412def73_un-foyer-daccueil-pour-femmes-battues-a-taravao.jpeg
Un foyer d’accueil pour femmes battues à Taravao ©polynesie La1ere
Le centre fait partie d’un ensemble d’anciens logements militaires rétrocédés par l’Etat au pays au titre du contrat de redynamisation des anciens sites de défense.

Le président Edouard Fritch l'avait annoncé et c’est désormais chose faite : le pays a décidé d'allouer un hébergement d'urgence aux femmes victimes de violences conjugales. Cette structure se trouve à Taravao.

Il s'agit d'une maison située dans la cité Mariani, ancienne propriété de l'Etat rétrocédée au pays et gérée par l'Office polynésien de l'habitat. La résidence Mariani, implantée sur un terrain de 2,8 hectares, fait l’objet d’une opération de réhabilitation de 24 logements de type F3 à F6 destinés à la location simple pour les familles au revenu inférieur à deux SMIG.

Le centre d’hébergement sera géré par l'association Vahine orama Tahiti iti. Il comprend cinq chambres et deux salles de bain pour une superficie de 148 m2.Marie Noëlle Epetahui, présidente de l'association Vahine orama Tahiti iti :