Un grand récif préservé "découvert" au large de la presqu'île

écologie polynésie française
Récif de coraux en forme de rose, Tahiti, le 12 décembre 2021. ©ALEXIS ROSENFELD / AFP
Des scientifiques ont "découvert" un récif de coraux géants en forme de rose et en bonne santé, à plus de 30 mètres de profondeur au large de la presqu'île de Tahiti. En fait, il s'agirait d'un site bien connu des plongeurs locaux. Les recherches sont suivies par l'Unesco.

Un récif exceptionnellement bien préservé

Des scientifiques ont mis au jour un récif de coraux géants en forme de rose et en bonne santé, à plus de 30 mètres de profondeur au large de Tahiti. "Il s'agit de l'un des plus grands récifs coralliens au monde à se trouver à plus de 30 mètres de profondeur", précise dans un communiqué l'Unesco, qui soutient cette mission scientifique. "L'état impeccable des coraux en forme de rose et l'étendue de la zone qu'ils recouvrent en font une découverte très inhabituelle", souligne l'organisation.

Le récif s'étend sur trois kilomètres de long et entre 30 et 65 mètres de large, entre 35 et 70 mètres de profondeur, ajoute l'Unesco. Certains coraux géants mesurent deux mètres de diamètre. "C'est une zone peu explorée. Ce que nous connaissons bien, ce sont les zones comprises entre zéro et 30 mètres", explique Laetitia Hedouin, biologiste marine et spécialiste des coraux, du centre de recherche français CNRS et de l'organisme de recherche environnementale Criobe.

Bien connu des locaux

Cette découverte n’en serait pas vraiment une pour les locaux. Le site est bien connu des plongeurs du nord de la presqu’île. Il s'agit même d'un site de plongée régulier des clubs du coin, qui l'ont fait découvrir aux scientifiques l'année dernière. 

"On n'a jamais vu un récif dans un tel état de conservation, on a vu qu'il était exceptionnel, c'est pour cela qu'on a prévenu le Criobe", témoignent Mélo et Vincent, propriétaires d'un club de plongée de la presqu'île.

L'espèce de corail est le porites rus, déjà connue pour sa résistance aux chocs thermiques. Il pousse en branches à faible profondeur et se développe en plateaux en profondeur pour mieux capter la lumière, formant comme des roses.