Un record : 21 kilos d'ice saisis à bord d'un paquebot de croisière

trafic de drogue polynésie française
saisie record ice
Presque 21 kilos d'ice pour 5 milliards cfp ! ©DTPN
21 kilos d'ice saisis. Jamais depuis l'affaire dite Kiki love, les forces de l'ordre n'avaient réalisé un tel coup. 21 kilos d'ice saisis. Cela s'est passé jeudi 17 mars à Raiatea. Un passager tahitien d'un paquebot en provenance d'Hawaii transportait la drogue dans ses bagages.

Une saisie record de 21 kilos d'ice. Voilà ce que vient d’annoncer il y a un instant le procureur de la République près le tribunal de première instance de Papeete, Hervé Leroy. L’annonce a été faite dans les locaux de la Direction Territoriale de la Police Nationale lors d'une conférence de presse.

"Habituellement, la drogue arrive en Polynésie par voie aérienne. A priori, les trafiquants réfléchissent à une autre manière de procéder. Pour la première fois, nous avons découvert qu’ils ont opté de la faire porter par des passagers à bord de bateaux de croisière", a expliqué le commissaire divisionnaire Mario Banner.

©polynesie

La valeur marchande de cette quantité d'ice serait évaluée à 42 millions d’euros, soit plus de 5 milliards cfp !

La prise, historique, a été effectuée à bord d’un paquebot de croisière en provenance d'Hawaii et qui mouillait à Raiatea le 17 mars. 

Saisie record ice
C'est sur ce paquebot au mouillage à Raiatea que la saisie d'ice a eu lieu. ©Polynésie la 1ère/J.Vesco

C'est le contrôle d'un bagage d'un voyageur tahitien qui débarquait à Uturoa qui a permis de découvrir "des boudins renfermant 4,6 kilos d'ice", précise le procureur. L'individu a été placé en garde à vue. "La saisie dans la cabine du bateau de plusieurs valises du voyageur tahitien a permis la découverte de nombreux sachets d'ice...La saisie totale porte sur 21 kilos".

Une mule

La personne interpellée est une mule recrutée pour livrer à Raiatea la drogue livrée à Los Angeles.

saisie record ice
Les forces de l'ordre et l'OFAST ont réalisé un joli coup. ©DTPN

Elle risque, ainsi que ses complices, jusqu'à 10 ans d'emprisonnement et près de 900 millions cfp d'amende. Tous ses biens pourraient être confisqués.