Une course à vélo, en mémoire à René Malmezac

cyclisme polynésie française
Visuel Fédération tahitienne de cyclisme. ©Polynésie la 1ère
Une course à vélo s'est tenue le 6 mars au vélodrome de Fautaua, en mémoire à l'ancien président du comité régional et champion de cyclisme René Malmezac. Kahiri Endeler et Elodie Touffet se sont imposés au parcours « Super Aito ».

Originaire de Nouvelle-Calédonie, René Malmezac est arrivé en Polynésie dans les années 1930. Ce grand nom du cyclisme est rapidement devenu un champion incontesté dans cette discipline. Egalement connu pour avoir créé l'entreprise d'acconage Sat Nui en 1963, l'entrepreneur jonglait entre sa société et sa passion.

Le sportif a toujours œuvré pour développer la pratique sportive du vélo à Tahiti, en lançant par exemple le Tour de Polynésie. Il a présidé le comité régional de l'époque et ardemment soutenu la Fédération tahitienne de cyclisme en tant que sponsor. 

Ce dimanche, c'est en maillot qu'un hommage lui a été rendu. La Fédération a organisé une course en sa mémoire. Elle a réuni 106 participants, répartis sur trois parcours : le Mini aito de 12 kilomètres, le Aito de 40 kilomètres et enfin le Super aito de 90 kilomètres. 

Kahiri Endeler a fini premier sur le parcours phare avec un temps de 2h15 min et 13 secondes, il était suivi de Teva Poulain et de Heiarii Manutahi. Chez les dames, Élodie Touffet est arrivée en tête avec un temps de 2 heures 19 minutes et 43 secondes. 

Sur le parcours des « Aito », Kean Helme était en tête (57min17s) et Kylie Vernaudon a pris la première place chez les dames (1h00min16s). Enfin chez les « Mini Aito », Vaitea Guenn et Sylvia Ayo ont été les plus rapides.