Une escroquerie orchestrée depuis Tatutu

escroquerie polynésie française
prison tatutu
Jeudi 20 janvier, huit personnes ont comparu pour escroquerie en bande organisée et association de malfaiteurs. Les prévenus étaient soupçonnés d'avoir réalisés des achats auprès de commerçants à l'aide de fausses cartes bancaires.

En novembre dernier, les commerçants estimaient leur préjudice à 10 millions de francs. Electroménagers, matériels informatiques, vins, les escrocs se faisaient livrer ces achats payés sur internet grâce à des cartes bancaires frauduleuses.

À la tête de cette escroquerie en bande organisée, deux détenus. L'un est un arnaqueur bien connu dans l'Hexagone, où il a été condamné onze fois pour escroquerie.

Le second est un Polynésien, tout aussi célèbre sur le fenua. Très proche de sa famille, il a entraîné dans cette arnaque ses frères et un neveu. Ces derniers étaient chargés de récupérer la marchandise. 

Jugés en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel, deux prévenus ont été relaxés, les six autres ont été condamnés à des peines de prison ferme.

Reportage Bélinda Tumatariri

Le 2 décembre dernier, la caserne de Faaa a restitué aux commerçants lésés le butin saisi par les gendarmes.